Vittoria Graphene 2.0

par | Nov 21, 2019 | Matériel

À peine deux ans après le lancement des Corsa Graphene, Vittoria les a fait évoluer avec une version 2.0 lancée en début d’année. Nous avons roulé avec les pneus classiques, Tubeless ainsi que les boyaux Speed. Sensations croisées sur ces trois pneumatiques !

Une version 2.0 grandement améliorée

La sortie des premiers pneumatiques Vittoria Graphene était accompagnée d’une longue attente. Il faut dire que cela faisait plus de 10 ans que le Cosa CX puis EVO CX trônait au sommet de la gamme Vittoria. Un excellent pneumatique mais dépassé par les années et par des concurrents toujours plus affutés. Le Graphene a été le matériau miracle. Annoncé comme diminuant le poids, la résistance au roulement, améliorant la tenue de route (il y en avait bien besoin) et la résistance aux crevaisons, il enterre les Corsa CX. Avec ce nouveau cru baptisé Corsa Graphène 2.0, Vittoria va encore plus loin en développant une bande de roulement à 4 niveaux de gommes et des carcasses qui gardent une très haute densité de 320 tpi.

Une tenue de route sur le mouillé de premier plan

Si la tenue de route sur le mouillé était un des gros points faibles des pneumatiques Vittoria, l’arrivée du Corsa Graphene a considérablement amélioré cela. Avec cette déclinaison 2.0 Vittoria a encore travaillé sur l’adhérence et on peut affirmer que le Graphene 2.0 est une référence en la matière. Même par temps très froid et sur route détrempée il est difficile de le faire patiner, si la pression recommandée par Vittoria est respectée. À ce propos il faut prendre de nouvelles habitudes, gonfler à 8 bars lorsqu’on pèse 65 kg ne sert à rien…

Un nouveau Tubeless 4C

C’était le pneumatique qui manquait cruellement à la gamme Vittoria. Adopté massivement par les constructeurs, le Tubeless équipe en effet la majorité des vélos en première monte. Des pneus qu’il faudra tôt ou tard changer et Vitoria se passait jusqu’à présent de ce marché. C’est de l’histoire ancienne. Disponible en 25 et 28 mm il bénéficie de la nouvelle bande de roulement à 4 types de gommes permettant de mieux concilier tenue de route, résistance au roulement, aux crevaison et durée de vie. Un pneu par très léger avec 290 et 310 grammes mais qui une fois monté bénéficie des mêmes sensations et qualités que les autres pneumatiques Graphene 2.0. Et sa résistance à la crevaison nous paraît exceptionnelle. Même en roulant sur le bas-côté il nous a été impossible de perforer (avec le liquide préventif) …

Un boyau Corsa Speed atomique

Ces derniers temps les boyaux avaient un peu perdu de leur superbe. Avec l’élargissement des carcasses, on ne retrouvait pas en 25 mm les sensations des 23 mm. Plus patauds, ces boyaux étaient plus inertes et difficiles à faire vivre. Sans parler du chuintement typique, disparu. Les premiers Corsa Graphene étaient d’ailleurs parmi les plus mauvais, selon nous. Le Corsa Speed Graphene 2.0 nous a ébahis. Il est clairement notre boyau préféré en 25 mm. Bénéficiant de la même tenue de route que les autres pneus de la gamme, il regagne un comportement à l’ancienne, typique des grands boyaux. Une souplesse remarquable, un confort qui l’est tout autant et une sensation de roulage incroyable. On veut bien entendre que le Tubeless est supérieur côté résistance au roulement en laboratoire, mais sur la route, sur une belle paire de roues, ce boyau n’a pratiquement aucun équivalent sur le marché. Un bonheur !

Pas plus légers mais de meilleures sensations

Ces nouveaux pneumatiques ne sont pas plus légers que ceux qu’ils remplacent. Vittoria a travaillé sur l’évolution de sa gomme « 4C » et cela se ressent tout de suite. Fini le toucher « mou ». Terminé la sensation de rouler sous-gonflé. On retrouve un comportement plus sain qui rappelle celui des boyaux Corsa Evo CX qui excellaient dans ce domaine. La grande souplesse de la carcasse se ressent toujours, autorisant un confort et une capacité de pilotage de haut niveau. Rien à dire, cette nouvelle génération fait tout de suite oublier l’ancienne et se place d’emblée au niveau des références.

Boyau Corsa Speed Graphene 2.0 25 mm : 221 grammes
Pneu Corsa 4C Graphene 2.0 Tubeless Ready 25 mm : 293 grammes
Pneu Corsa 4C Graphene 2.0 25 mm : 254 grammes

Share This