Test Ridley Helium SLX : Léger, réactif et confortable !

L'avis de Top Vélo
3.5

Thémacycle : Vélo et cadre

Rédigé par :

Publié le , Mis à jour le

Le nouveau vélo de route Ridley Helium SLX poids plume offre d’excellentes performances en montagne pour le coureur. Le ratio rendement/légèreté/confort est parfaitement travaillé seule sa stabilité à haute vitesse laisse quelques regrets.

Le modèle Helium est le vélo phare de la société Belge Ridley. A ses commandes bon nombres de victoires ont été établies par les coureurs professionnels. Il est le modèle dédié polyvalence et montagne.

Dossier : Les différents types de vélo route

L’Helium est un des premiers cadres carbones ultralégers qui était disponible sur le marché. De fait cette nouvelle mouture, la version SLX est directement issue du modèle SL qu’elle remplace avec un gain de poids notable. En effet, le cadre passe de 790 grammes à désormais 750 grammes en taille 54. Nous avons pu tester ce vélo équipé d’un groupe Shimano Dura-Ace Di2 et pesé à 6,7kg. Côté tarif, comptez 8099 euros avec les roues carbone Forza.

Un design épuré, classique !

Le cadre du Ridley Helium SLX offre une finition exemplaire. La peinture est de qualité, les gaines sont incorporées à l’intérieur du cadre, des jonction caoutchouc viennent caler celles-ci pour éviter les vibrations et le routage est intelligent, au bon endroit. On note une certaine finesse dans le style, liée à la sobriété. Cela passe bien et permettra de durer dans le temps sans se lasser.

Test Ridley Helium SLX

Pour une bonne compréhension des termes utilisés, vous pouvez vous reporter à notre dossier : Les composants d'un vélo de route

Les tubes du cadre Helium SLX sont fins, pas de grosses sections ici comme nous pourrions retrouver sur un BMC TeamMachine ou un Specialized Tarmac. Plus proche d'un Look 785. La ligne globale est plutôt très classique, hors de ce qui se fait désormais au niveau du serrage de selle notamment avec un collier apparent très visible. Cela enlève du cachet mais également de la capacité de filtration lié au déport de la tige de selle.

Mais nous le verrons plus loin, le confort du cycliste n’en est pas altéré tant le niveau de confort est bon sur ce cadre. Le boitier de pédalier est assez fin, les bases sont asymétriques et plates, et les haubans sont aussi fins que possible. La fourche a également été revue, avec des lignes plus fines.

Périphériques aluminium et carbone

Notre modèle possède ici des périphériques de la marque Forza (Propre à Ridley). Tige de selle et potence sont en aluminium, la selle de gamme Cirus et le cintre est en carbone : Forza Cirrus Pro Carbon. La qualité est au rendez-vous, rien à redire.

Test Ridley Helium SLX

Le cintre carbone est réussi esthétiquement, rigide lorsqu’on tire dessus, et j’ai trouvé celui-ci ergonomique. Evidemment sur un modèle haut de gamme, on aurait attendu un équipement full carbon au niveau des périphériques.

Une géométrie légèrement relevée

Autre point intéressant qu’est la géométrie ! En effet, ici il est bon de noter que le modèle Helium n’a pas tout à fait les angulations ou longueur d’un cadre purement racé course. En effet, la position de conduite native du cadre n’offre pas la position des plus couchée. Cela contribue également à simplifier la tâche au cycliste afin d’être un peu plus relevé sur le vélo.

Dossier : Débuter le vélo : L'importance de la géométrie du cadre

Cette géométrie offre également au vélo une chasse plus rentrée de la roue avant. Ce qui contribue immédiatement à donner une excellente maniabilité au vélo en général. Comme nous échangions avec mon collègue Alex cela est fait pour éviter la sensation d’écrasement sur le triangle avant donnant un effet plus tonique. Et de ce côté-là c’est une réussite. Cela se ressent dès les premiers tours de roue avec ce vélo.

Un cadre léger, et dynamique !

L’avantage de ce cadre c’est bel et bien d’être très léger et dynamique (proche de sensations comme le Trek Emonda). Cela se ressent immédiatement et le cycliste peut ainsi jouer aux changements de rythme dès que le pourcentage s’élève !

Le cadre est bien équilibré dans sa conception entre le triangle avant et arrière. La motricité est au rendez-vous lorsqu’on le sollicite en danseuse. Vu la finesse des bases on partirait même sur un apriori. Mais le train arrière est bien posé, pas de dérive, la force appliquée sur le boitier de pédalier ne voit pas de torsion excessive du cadre. Il a du répondant, c’est très agréable.

Test Ridley Helium SLX

Le confort est un domaine où le vélo impressionne aussi. J’ai roulé ce vélo sur nos routes dégradées du Vercors entre longues plaines et mauvais asphalte ou descentes dégradées, je dois avouer que c’est une véritable bonne surprise pour un vélo orienté compétition. Il combien rigidité, dynamisme et confort ! De bonnnes qualités.

Comme bon nombre de constructeurs Ridley développe ses propres roues carbone. Un profil de 30mm 4ZA Cirrus Pro C30 équipe mon vélo. C’est un moyeu DTSwiss de prime abord conçu en Asie pour le constructeur. En effet DTSwiss fabrique des moyeux en Asie pour les marques dont elle assure l’intégration. Pour exemple Roval, Giant, … Si le cahier des charges/composants n’est pas tout à fait le même que les moyeux assemblés en Suisse, ici la roue fait le job.

C’est léger, avec un faible poids périphérique et très dynamique. La roue ne plie pas en latérale même pour les cyclistes un peu puissants. Cela tient. De fait le cadre magique du Ridley laisse celles-ci exprimer leur plein potentiel et lorsqu’on a les jambes, c’est un ensemble très agréable. Sans craintes toutefois, puisque le vélo n’est pas exigeant !

Une frustration vient du montage de pneus Vittoria Rubino Pro sur notre vélo d’essai. Ce n’est pas adapté, c’est sur ! Faites un autre choix. La carcasse est molle et donne de la dérive. Cela se palpe rien que sur les relances en danseuses. De fait, vous gonflez plus et perdez ainsi tout l’intérêt du confort d’un 25mm. Sachez que le dégagement au niveau des passages de pneus permet à l'Helium SLX de recevoir un montage de pneus de 28mm de section.

Test Ridley Helium SLX

La fourche, pièce angulaire du comportement !

Comme évoqué plus haut la fourche offre au vélo une incisivité importante, elle est précise et vit donc une chasse rentrée. Cela dynamise le vélo dans son comportement. Autre avantage lié à cette fourche est qu’elle filtre parfaitement les vibrations, elle amortie et vient ajouter du confort a ce cadre pour le poste de pilotage. La sensation est très agréable sur mauvais asphalte.

Le point négatif intervient sur les descentes rapides, de fait d’une chasse rentrée, le vélo est moins stable à haute vitesse. L’empattement est court mais classique aux autres vélos de la même catégorie. On perd donc un peu d’assurance sur les enchainements de courbes en descentes de cols.

Test Ridley Helium SLX

C'est pour moi ce comportement précis qui sort ce vélo d'une comparaison possible avec un Specialized Tarmac, Trek Emonda, Giant TCR ou Canyon Ultimate. Car en effet, ces derniers offrent un bon comportement sur l'ensemble des terrains et reliefs.

Groupe Shimano Dura-Ace Di2

C’est le nouveau groupe électronique Shimano Dura-Ace Di2 qui équipe le vélo. Il n’y a pas grand-chose à reprocher à celui-ci. Efficacité, rapidité, facilité d’utilisation, fluidité, progressivité du freinage, … Les avantages sont nombreux à l’un des meilleurs groupes du marché. Mais encore une fois, comme je l’ai répété tout au long de la saison d’essais, je reste déçu par la qualité du caoutchouc des leviers. Trop tendre !

Test Ridley Helium SLX

Mon vélo est équipé d’un pédalier semi-compact 52/36 entraînant une cassette de 11-28. Le choix est juste parfait pour le coursier en montagne.

Positionnement et choix !

Concernant le tarif et le rapport qualité/prix, avec l'Helium SLX Ridley ne peut pas rivaliser avec les marques commercialisant les vélos directement sur Internet, il faut le comparer avec les vélos disponibles en magasin. De même, il n’offre pas la polyvalence/compromis de pilotage offertes par des modèles comme le Specialized Tarmac, le Canyon Ultimate, le Trek Emonda ou le Giant TCR par exemple. On est pas sur le même créneau que cette multiplicité de savoir-faire propre aux concurrents. De fait, il se positionne ainsi comme un choix différent, plus spécifique à la montagne, la nervosité !

Vélo et cadre : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.