Orbea Orca M11 : Performant mais mal équipé !

L'avis de Top Vélo
3

Thémacycle : Vélo et cadre

Rédigé par :

Publié le

L'Orbea Orca M11 en version Campagnolo Super record EPS est un modèle qui laissera rêveur bon nombre de cyclistes. Superbe cadre, excellent comportement pour la course, super groupe (mais hors de prix) son équipement roues et périphériques n'en fera néanmoins pas votre modèle de prédilection !

C'est le modèle phare de cadre de la marque Espagnole que nous avions entre les mains. Cette version de l'Orca redessinée pour gagner en poids et en rigidité a d'ailleurs convaincu l'équipe COFIDIS et sera présente dans le peloton professionnel cette année.

Un design racé !

Ce cadre carbone monocoque a été allégé avec des sections de tubes plus fines pour des lignes très fluides tout en gagnant en rigidité et se tourne résolument vers la performance. Pesé à 6,6kg à notre peson digital dans sa version avec roues aluminium.

Pour une bonne compréhension des termes utilisés, vous pouvez vous reporter à notre dossier : Les composants d'un vélo de route

Au premier coup d'œil on remarque sa ligne sportive, soulignée par un sloping permettant une belle sortie de selle, des diamètres de conception de tubes différents, grosse section pour le tube diagonal, plus petite et ronde pour le vertical et forme plate pour l'horizontal avec un renfort à la jonction de la douille de direction.

Orbea Orca M11

Le triangle arrière est étroit au passage de la roue et s'écarte juste avant les pattes, les embases ont de belles sections.

La fourche est construite sur le même modèle, resserrée en haut, plus élargie à l'approche du moyeu. Le boîtier de pédalier et la douille de direction sont surdimensionnés pour une meilleure rigidité. Ce mode de ligne du cadre, propre à Orbea permet d'accentuer la rigidité du triangle arrière ainsi que la stabilité de la fourche sur le pilotage avant. Cinq coloris et plusieurs montages sont proposés par ORBEA afin d'offrir une large gamme d'équipements en fonction de ses exigences et de son budget.

Pour le test nous avions un cadre 4 couleurs noir/bleu/rose/blanc dont la finition est d'ailleurs impeccable. Sur ce cadre, l'intégration des gaines est très propre avec la version électronique. Les deux gaines pénètrent dans le tube après la douille de direction et proposent un visuel agréable avec une entrée à l'horizontale.

La tige de selle est ronde, diamètre standard 27,2mm, avec un serrage classique à collier permettant des réglages faciles. La douille de direction est imposante et basse, idéale pour une position rabaissée, c'est une géométrie qui conviendra donc pour un coursier.

Montage d'exception : Campagnolo Super Record EPS !

Pour le groupe nous avons la chance de faire le test avec un ensemble Campagnolo Super Record EPS qui équipe donc cette version à la dénomination M11.

Dossier : Campagnolo EPS : La transmission électronique pour le vélo

En effet, Orbea est une des trop rares marques à proposer la possibilité de montage Italien en version OEM. Certes le prix du groupe électronique laissera sans aucun doute perplexe bon nombre de postulants désireux de se faire plaisir ! Côté esthétique, si le groupe est ravissant, on regrette juste la batterie EPS imposante et apparente, logée sous l'embase gauche.

Orbea Orca M11

Chez Orbea, Campagnolo EPS : périphériques et roues plus cheap !

Et bien évidemment qui dit présence du Groupe Campagnolo EPS Super Record, dit prix inabordable : 9264 euros. Mais cette somme ne vous livrera qu'un super cadre avec un super groupe ! Oubliez de jolis/légers périphériques, et une belle paire de roues, Orbea aura dû faire un choix pour ne pas passer la barre des 10000 euros en équipant ici le vélo de manière non homogène quant à la gamme des périphériques. En effet, c'est un ensemble potence/cintre FSA Energy alors que la tige de selle est de gamme SLK. Une uniformisation avec une gamme SL-K est possible sur le site du constructeur avec le surcout affiché, car cette version ne colle pas vu le niveau de prix/équipement global.

Même son de cloche pour les roues. Le choix est lui aussi très en deçà ! Des roues aluminium Mavic Ksyrium Elite. Loin de faire rêver ! Mais impossible à caser autre chose dans le budget sinon à le faire exploser.

Dossier : Quelles roues choisir pour votre vélo ?

On peut toutefois se demander, pourquoi Orbea n'a pas fait le choix de proposer un vélo très haut de gamme avec de jolis périphériques et de belles roues. Certes on se doute qu'il s'en vendrait peu, car ce serait le vélo le plus chère de la gamme !

Alors pour celles et ceux qui souhaitent s'orienter sur de la transmission électronique haut de gamme, nous conseillons le modèle Orca M-LTDI équipé du Shimano Dura-Ace Di2, des périphériques FSA K-Force (sauf sur la potence) et des jantes carbone Vision Metron 40. Son prix 8999 euros. Notez la version Shimano Ultegra Di2 à 6499 euros avec jantes aluminium Mavic.

L'ergonomie Campagnolo, au top !

L'ergonomie des poignées Campagnolo se démarque largement : la structure du revêtement pour le grip, la forme allongée pour le positionnement des mains, l'appui confortable et l'emplacement des boutons de commandes, très accessibles mains sur les cocottes ou au creux du cintre sont un véritable plus à l'utilisation. La prise en main est excellente, la commande des changements de braquets fluide et rapide, la main ne fait aucun déplacement. L'auto-alignement de la fourchette du dérailleur avant électronique est une manœuvre d'économisée, surtout en compétition ou les changements sont fréquents.

Orbea Orca M11

Cette facilité d'utilisation permet d'apprécier au mieux la réactivité du cadre. Toutes les manœuvres sont instantanées, une par une ou en rafale, la chaine tombe parfaitement sur la denture choisie, les changements de plateaux sont facilités. A noter l'esthétique du pédalier à 4 branches.

Dossier : Le système de transmission du vélo

Evoluer avec le cadre Orca !

A l'utilisation, notez que le cintre FSA Energy est de forme compact et plat pour une excellente prise en main, adepte ou non, cela reste néanmoins une appréciation très personnelle. La selle est une Prologo Scratch 2 Tirox en taille 134 mm de largeur, un bon compromis poids/confort.

Dossier : Choisir une selle Prologo pour le vélo de route

Ce sont les parcours vallonnés et montagneux qui révèlent tout son tempérament, inspiré par les courbes et l'allure sportive de l'ORCA Orbea pesé à 6,6kg dans cette version M11.

Orbea Orca M11

L'Orca se révèle léger et maniable, ce qui souvent va de pair, le tout accompagné d'une excellente motricité. Le cadre se montre très réactif lorsqu'il est sollicité, il accepte les accélérations soudaines, les relances fulgurantes et les transitions lorsque les pourcentages changent brutalement.

Si on le pousse un peu plus loin puisqu'il nous y invite en réagissant très vite, on peut enchainer en descendant les dents, la motricité est étonnante , on sent qu'un maximum de puissance passe du pédalier à la roue arrière en un minimum de temps. Le triangle arrière ne se dérobe pas et permet d'entretenir de la vitesse, à condition d'être suffisamment puissant, car ce rendement demande de l'énergie. Par contre son comportement reste stable, même si vous le malmenez, mais si vous déclinez, c'est lui qui aura le dernier mot, …

L'ORCA se destine avant tout aux coureurs confirmés et aux cyclosportifs recherchant la performance. Un matériel haut de gamme qui se mérite, trouvant un rendement optimal sur des parcours vallonnés, voir de moyenne montagne selon votre niveau. Pour le confort, l'Orca est tellement réactif et stable qu'il donne une bonne impression, la rigidité est bien présente du boîtier de pédalier au triangle arrière, mais filtrant bien les secousses verticales.

La douille de direction et le poste de pilotage apportent leur contribution, rigides pour supporter les sprints en tirant sur le cintre mais agréables de précision. Le comportement en descente est sécurisant, on peut enchainer les courbes, prendre de l'angle, garder de la vitesse, le vélo reste précis.

Encore une fois, les étriers Campagnolo Super Record à freinage différencié répartissent efficacement la pression sur les jantes, double pivot à l'avant et simple à l'arrière pour éviter les blocages de roues intempestifs lorsqu'on retarde au maximum le coup de frein à l'entrée du virage.

Orbea Orca M11

A noter que toutes ces sensations de réactivité, confort, efficacité ont nécessité le remplacement des roues Mavic Ksyrium Elite à pneus de 23 Mavic Yksion Pro à l'avant et Powerlink à l'arrière par une paire de roues Mavic Cosmic Ultimate et des boyaux en 25 de section.

Dossier : Les protocoles d'essai vélo et accessoire de la rédaction

Ce cadre et ce niveau d'équipement méritent des roues carbones légères et réactives pour un rendement homogène du vélo. On est sur du haut de gamme pour la performance.

L'Orbea Orca M11 en version Campagnolo Super record EPS laissera rêveur bon nombre de cyclistes sur le papier. Superbe cadre, excellent comportement pour la course, super groupe, mais son prix élevé fait qu'il faut dégrader l'équipement en roues et de la gamme des périphériques. Il faudra donc se tourner sur un autre modèle de la gamme pour un meilleur rapport qualité/prix.

Vélo et cadre : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Orbea, constructeur Espagnol de cadres et vélos

>> Toutes les informations sur Orbea, constructeur Espagnol de cadres et vélos

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.