GPS vélo Bryton Rider 310 et Rider 100 : Duel fratricide ?

L'avis de Top Vélo
4

Thémacycle : GPS vélo

Rédigé par :

Publié le

Les derniers nés de la gamme Bryton : Rider 310 et Rider 100 surprennent dans un premier temps par leur prix : un GPS vélo peut-il être performant s'il coute moins de 100€ ? A l'aide de notre fidèle destrier (le tandem Bike Andes Peaks), nous avons tenté d'éprouver ces deux nouveautés. On les a emmené « voir » la nuit, la neige et le froid et on peut dire qu'ils ont bien résisté et nous ont séduits, chacun dans leur registre.

Dossier à lire : Les différents types de GPS vélo

Le Bryton Rider 100 est un modèle ultra-compact, simple d'utilisation mais offrant accès à toutes les données qu'un très large public de cyclistes est en droit d'attendre d'un compteur GPS vélo de ce type. Le maitre mot concernant le rider 100 est donc l'efficacité. Le Bryton Rider 310 est quant à lui celui qui nous a bluffé le plus : avec son grand écran, il offre à peu près tout ce que nous pouvions attendre d'un tel produit en termes de performance.

L'annonce de prix de ces deux compteurs GPS se démarque nettement du reste du marché : ils sortent respectivement à 75 et 90€, distributeur France TecnoGlobe. Ce sont des produits offrant selon nous un rapport qualité/prix franchement intéressant.

Il est important de prendre en compte le fait que ces deux Bryton ne proposent pas de fonction de guidage. A l'inverse du Bryton 60, les rider 100 et 310 sont donc à classer dans la catégorie des GPS sans guidage.

Ils vous fournissent en temps réel différentes données qui varient d'un modèle à l'autre et que l'on parcourt grâce à une navigation simple, d'une page à l'autre. Il suffit d'une pression sur le bouton « page » (en bas à droite) pour faire défiler les pages. Logique nous direz-vous. On peut également avoir un résumé complet sur le Smartphone ou le site Bryton Sport en rentrant à la maison grâce à l'application et au site Bryton sport.

Bryton Rider 310 et Rider 100

La grande différence que l'on peut relever est l'altimètre GPS du rider 100 contre l'altimètre barométrique du 310. L'avantage de ce dernier est d'offrir, entre autres, en temps réel l'altitude et la pente, plutôt que de les avoir uniquement après avoir exporté les données. Quel que soit le modèle, il a été très agréable de constater que le GPS détecte très rapidement notre position.

Dossier : 11 questions sur le GPS vélo

Ci-après un aperçu des caractéristiques communes aux deux modèles :

1. Installation

Elle est aisée et les compteurs GPS testés permettent une prise en main très rapide. Pas le temps de laisser passer l'éclaircie avant de pouvoir aller rouler…

Avec les supports élastiques de différentes tailles mis à disposition (il suffit d'en croiser deux de la bonne dimension pour fixer le socle).  Ce système (similaire à celui du Bryton 210) permet la mise en place du socle sur différents diamètres de cintre.

Une fois sur leur socle et en extérieur, les Bryton Rider 100 ou 310, proposent une configuration des plus pratique : on presse le bouton de démarrage, on règle la langue, l'heure, ses données personnelles (poids, taille,…) puis vous n'avez plus qu'à partir rouler. A noter donc que la puce GPS paramètre donc elle même la vitesse. Pour les éteindre, il suffit d'une longue pression sur le bouton « pause ».

2. Ergonomie

Bien que peu esthétique, l'ergonomie est bonne, voire très bonne grâce au système Bryton que nous avons trouvé intuitif.

De même, la navigation au sein du GPS est simple. Elle fait le job et on comprend assez vite l'interface qui n'est pas forcément très sexy mais qui fonctionne bien.  Pour la navigation, c'est un classique qui marche chez Bryton : trois boutons se situe en dessous du compteur pour naviguer entre les menus. Ici, nous avons trois pages par défaut, 5 au maximum et qui sont entièrement personnalisables. La grande taille de l'écran permet également de ne pas avoir à quitter la route des yeux trop longtemps pour pouvoir voir la donnée qui vous intéresse. Un bon point.

Dossier : Optez pour un GPS sur votre vélo

3. Utilisation au quotidien

Malgré les progrès constatés sur l'application et le site, la connectivité aux appareils du quotidien n'est pas le grand point fort de ces deux appareils. En effet, la première connexion reste quelque peu laborieuse lorsqu'on ne les connaît pas.

En revanche, une fois cette liaison faite, la navigation sur le site donne accès à toutes les données enregistrées. La collecte de ces données peut se faire par liaison Bluetooth du GPS vers le smartphone (appli) et le site. Il suffit juste de prendre le coup de main et de réaliser la première installation en bonne et due forme pour tout assimiler.

Cette même application permet également de planifier les entrainements et de se fixer différents objectifs, tels que le nombre de kilomètres à effectuer sur une période établie. Un bon moyen de se motiver à aller user la gomme de nos pneus. En revanche, le paramétrage de la ceinture cardiaque, via la très répandue technologie Ant+, se fait vite et bien.

On notera également le démarrage automatique du GPS lorsque vous commencez à vous déplacer. Il suffit de répondre à ses avances par une pression sur le bouton orange (celui du centre) pour que l'enregistrement commence. Au vue de l'autonomie de la batterie, celui-ci peut d'ailleurs durer un bon moment, même au froid, ce qui nous a plutôt étonné.

 

Rider 100 E

Rider 310 E

Dimensions

16.5 x 60.5 x 39.8 mm

13.7 x 69.5 x 45.1 mm

Taille de l'écran

1,6'' (4.1 cm)

1,8'' (4.7 cm)

Résolution

96 x 128 pixels

128 x 160 pixels

Poids

40g

57 g

Altimètre

GPS

barométrique

Autonomie

16 heures (Recharge par port micro USB)

20 heures (Recharge par port micro USB)

*Etanchéité

IPX7

IPX7

Connectivité

Bluetooth / périphériques Ant+

Bluetooth / périphériques Ant+

Etanchéité IPX7* : pour faire simple, ils résisteront à toutes les averses, même celles de nos pluvieux mois de mai et juin mais pas à une immersion prolongée.

Bryton Rider 310 et Rider 100

Un avantage que nous a procuré le test en tandem est la possibilité de tester en simultané le rider 100 et le 310. Et nous avons pu nous rendre compte que la puce du 310 était plus précise que celle du 100. Un écart certes infime (moins d'un kilomètre par heure d'écart en vitesse instantanée, moins de 500 mètres sur une sortie longue). Comme quoi le tandem possède des ressources  insoupçonnées.

Avec Hans, mon coéquipier sur le projet Bike Andes Peaks, nous souhaitions également mettre en avant un plus, qui nous a servi lors de nos acensions matinales : le 310 reste rétro-éclairé pendant les heures de nuit ! Ensuite, quand le jour se lève et que le rétro-éclairage n'a plus lieu d'être, il s'éteint automatiquement… avant de se rallumer à la tomber de la nuit. Futile ? Non utile, très utile.

Un bémol ? Oui quand même :

L'interface, bien que performante est toutefois d'un esthétisme plutôt médiocre. Certes nous ne cherchons pas la beauté (surtout pour un GPS) mais au moment du choix cela peut compter. Son design extérieur pourra peut être rattraper ce point.

Un autre élément sur lequel des progrès pourraient être fait est qu'il faut appuyer assez franchement sur les touches, ce qui n'est pas toujours très confortable.

Pour terminer sur ce double test, au delà d'un duel fratricide, il s'agit donc surtout d'une extension de gamme intéressante et complémentaire de la part de Bryton. Toujours bien assis sur son cheval de bataille, la marque nous offre deux jolies nouveautés, performantes et financièrement (très) accessibles.

GPS vélo : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Bryton

>> Toutes les informations sur Bryton

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?