Essai SRAM Red eTAP : Le groupe du cycliste en 2016 !

L'avis de Top Vélo
5

Thémacycle : Transmission vélo

Rédigé par :

Publié le

Le nouveau groupe électronique sans fil SRAM Red eTAP a tous les arguments pour vous séduire dès le printemps 2016. Esthétique épurée offerte au cadre, compatibilité avec tout cadre, rapidité/autonomie sur le montage, entretien simplifié, faible poids, reprise des atouts mécanique du SRAM 22, batteries interchangeables, …

avis SRAM Red eTAP

Après avoir découvert le SRAM Red eTAP sur Eurobike, c'est à l'occasion du Roc d'Azur 2015 que j'ai pu rouler quelques kilomètres avec ce nouveau groupe SRAM Red eTAP 2016 électronique sans fils. Sans fils car chaque dérailleur possède un moteur intégré piloté/géré par électronique. Les leviers de commande/leviers de freins sont pourvus de boutons permettant de piloter montée et descente sur les dérailleurs. Leviers de commandes et dérailleurs ne sont pas reliés par un câble, mais la communication se fait en mode sans fil via un protocole encrypté nommée Airea. Bien évidemment, les étriers de freins sont reliés par câble. On ne parle ici que de la transmission.

A lire : SRAM Red eTAP : Le système de transmission électronique sans fil !

Une logique nouvelle d'utilisation pour le cycliste : eTAP

Au niveau de l'utilisation des leviers, la logique de commande change quelque peu de ce dont nous avons été habitués jusqu'à présent.

  • 1 pression sur le levier de droite pour descendre les vitesses sur la cassette, 1 pression sur le levier de gauche pour monter les vitesses sur la cassette. On maintient la pression pour faire passer plusieurs vitesses.
  • Pour changer de plateau : 1 pression sur les deux leviers en simultané.

Pour la cassette, on appuie du côté vers lequel on veut que la chaine se dirige, pour le plateau, il n'y a donc plus de logique de montée ou de descente mais uniquement de changement.

Dossier : Le système de transmission du vélo

Découvrir la vidéo de l'essai du SRAM Red eTAP

Les Blips : Boutons de commandes à pression !

Ce sont de petits pads créés par SRAM pour être positionnés à différents endroits sur le cintre. Ils permettent ainsi d'actionner les dérailleurs à depuis d'autres endroits que les leviers. Ils se positionnent sous la guidoline. Ils sont reliés par fil aux leviers. Chaque levier peut accueillir deux connectiques de Blips, soit un potentiel de quatre Blips placés sur le cintre : Exemple des blips sur la position mains en haut du cintre et des blips sur la position main en bas à l'intérieur du cintre. Quatre tailles de Blips sont disponibles : 150mm/6g, 230mm/7g, 450mm/8g, 650mm/9g.

Dossier : Choisir un cintre de vélo

avis SRAM Red eTAP

Pour les vélos de triathlon ou contre-la-montre, qui peuvent être pourvus d'une multitude de Blips, une Blipbox est disponible afin de relier l'ensemble des Blips servant de module de commande et d'unité d'envoi des signaux sans fil.

Montage et intégration simplifiés

Alors ce groupe s'annonce déjà sur le papier très prometteur car à la différence d'un groupe électronique Shimano Di2 ou encore Campagnolo EPS il n'y a pas de fils à intégrer ou fixer sur le cadre afin que le système communique. Ce qui d'entrée de jeu implique une compatibilité très intéressante, que ce soit avec des cadres récents et « Ready Di2 ou EPS) mais également avec de très vieux cadres. On peut même imaginer un futur cadre qui ne serait plus percé pour la transmission, dédié uniquement au montage sans fil. L'occasion ici de gagner encore quelques grammes en enlevant des couches de fibres à certains endroits.

De même, le temps de montage sur un cadre est annoncé à 15 minutes, car le plus long est bien généralement l'intégration des gaines et/ou câbles dans le cadre. Ainsi, il y a économie de temps donc d'argent chez votre revendeur, mais également la possibilité plus ouverte d'acquérir plus aisément une autonomie sur les opérations de montage/entretien du groupe. De même, comme sur groupe électronique Di2 ou EPS, le fait de plus avoir de grosses gaines qui passent du cintre au cadre libère la direction de raideurs à la manipulation. Un micro-ajustement du dérailleur arrière avec la cassette est possible en roulant grâce à un petit bouton situé à l'intérieur de l'aileron du levier de vitesse.

avis SRAM Red eTAP

Très proche de la version mécanique

Avec la version électronique Red eTAP, SRAM offre ici un groupe très proche de celle mécanique Red. Tout d'abord au niveau des composants. Hormis un système de transmission qui diffère, les plateaux (en noir sur eTAP), cassette et étriers sont identiques. On a donc ici une compatibilité parfaite entre les deux groupes.

A lire : Essai SRAM Red 22

Mais c'est au niveau sensations des passages de vitesses que l'utilisateur sera agréablement surpris. Tout d'abord pour les cyclistes utilisant déjà la version Red mécanique, ceux-ci retrouveront le passage franc et marqué propre à la marque. C'est net, et passe franchement. Notez au passage que le dérailleur avant ne bouge pas (2 positions seulement) comme un Di2 ou un EPS pour suivre la ligne de chaine lorsque l'on met celle-ci sur les extrêmes de pignons. La technologie Yaw (le dérailleur pivote légèrement) employée permet de s'en passer ! On notera d'ailleurs que l'on retrouve l'avantage d'importants croisements de chaine issus de la technologie SRAM 22.

avis SRAM Red eTAP

Pour les nouveaux utilisateurs, la rapidité et la manière de passer les vitesses évoquée plus haut séduira car elle est logique. On appui du côté ou l'on souhaite faire aller la chaine !

Pour l'ensemble des utilisateurs, et moi-même, ce sont les blips qui séduisent et apportent les petits plus du groupe eTAP. Certes Shimano avait déjà intégré des boutons au niveau du cintre en position main en bas (Voir notre essai du Canyon Aeroad CF SLX). Chez SRAM, les Blips se positionnent ou bon vous semble sous le ruban de guidon. Ainsi vous pouvez passer les vitesses/plateaux mains en haut du cintre sans lâcher celui-ci et devoir aller interagir avec le levier.

Alimentation du système et autonomie

Le système est alimenté par des sources d'énergie embarquées sur chaque composant. Ainsi leviers, dérailleurs arrière et avant se voient pourvu de leur propre source de courant. Les leviers sont pourvus tous deux avec une pile CR2032 pour une durée d'utilisation d'environ 2 ans. Les dérailleurs avant et arrière embarquent une batterie identique de 22 grammes d'une autonomie de 60 heures soit environ 1000 km. L'avantage d'être identiques offre la possibilité au cycliste d'interchanger durant l'utilisation les deux batteries afin de pouvoir rentrer si oubli de recharge.

Chaque composant est doté de LED indiquant le fonctionnement, bonne liaison et niveau de batterie. Ils se mettent automatiquement en route dès que la session démarre et rentre en mode veille automatique après plusieurs minute sans utilisation. Un chargeur secteur ou micro-USB est fourni, il suffit de sortir la batterie du dérailleur et de la fixer sur celui-ci. Il faudra 45 minutes pour une recharge complète.

avis SRAM Red eTAP

Tarifs

On notera également un prix d'environ 1700 euros pour les leviers et dérailleurs, pour celles et ceux qui possèdent déjà un groupe SRAM Red mécanique 22. Au niveau du poids, comptez environ 1,9 kg pour l'ensemble sans les blips. Comptez environ 2800 euros pour un groupe complet.

C'est pour moi le produit à acquérir en 2016 sur son cadre à condition bien sûr qu'il soit synonyme de fiabilité. Esthétique du cadre, rapidité/autonomie sur le montage, faible poids, reprise des atouts mécanique du SRAM 22, batteries interchangeables, rechargement rapide, … Je rêve déjà d'une version SRAM Force encore plus accessible au niveau tarif, mais surtout d'une version hydraulique pour freins à disques !

Transmission vélo : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir SRAM : Transmission et freins pour le vélo

>> Toutes les informations sur SRAM : Transmission et freins pour le vélo

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.