Canyon Aeroad CF SLX 9.0 SL : La force tranquille du coursier !

L'avis de
4.5

Thémacycle : Vélo et cadre

Rédigé par :

Publié le

Ravissant, aérodynamique, ergonomique, performant, précis, … La liste des éloges est longue tant il possède de qualités. Le Canyon Aeroad CF SLX a plus d'une corde à son arc pour satisfaire le coursier et ce toujours avec un budget maitrisé !

Présenté l'an passé sur le Tour de France 2014, l'Aeroad CF SLX est issu tout droit d'un mixte technologique entre Canyon Ultimate CF SLX et Canyon SpeedMax (contre la montre/triathlon). Un mélange d'aérodynamique et de paramètres « classiques » d'un vélo route. Avec ce nouveau modèle Canyon à souhaiter repositionner/identifier de manière plus marqué le positionnement de sa gamme Aéro. Ainsi même si elles sont plus nombreuses, on a donc, chez Canyon trois catégories principales clairement labellisées pour une pratique définie route :

  • Ultimate : vélo de route orienté course
  • Endurace : vélo de route orienté endurance
  • Aeroad : vélo de route orienté aéro

Dossier : Les différents types de vélo route

Oh mon dieu l'esthétisme !

Sur la période d'essai, c'est sans doute l'élément qui a rendu unanime l'ensemble des cyclistes que j'ai pu croiser : Il est ravissant ! De prime abord, ce cadre triangulaire sans sloping pourrait paraitre brut ! Mais c'est tout autre !

Pour une bonne compréhension des termes utilisés, vous pouvez vous reporter à notre dossier : Les composants d'un vélo de route

D'une part, ces formes triangulaires et plates plaisent par leur simplicité, mais également par le travail effectué de manière à caréner au mieux certaines parties comme le triangle arrière source à de nombreuses perturbations aérodynamiques. Les haubans viennent joindre le tube de selle aux 2/3, offrant visuellement un parallélogramme au tube inférieur.

Notons par exemple le tube supérieur, plat issu tout droit du Canyon Speedmax ou bien cette tige de selle sobre et imposante qui est maintenue avec un serrage complètement intégré ! Ajoutez une intégration des gaines évidant quasi complétement le front du vélo au niveau de la douille de direction. La batterie du groupe électronique Shimano Di2 est désormais intégrée. On a une évolution esthétique (accentuée sur certains points) par rapport à l'ancienne version Canyon Aeroad CF 8.0 Di2.

Dossier : Shimano Di2 : Zoom sur la transmission électrique

Puis il y a le coup de pinceau, une peinture rouge mat qui est la version à choisir absolument au détriment du noir mat. Jugez plutôt !

Canyon Aeroad CF SLX

Notez une version rouge vif qui équipe le modèle Replica Katusha. Seul difficulté, celle d'entretenir propre au quotidien un verni mat.

L'Aerocockpit CF

Depuis cette saison Canyon conçoit et développe ses propres périphériques de poste de pilotage. Exit donc la marque Ritchey au bénéfice des composants du fabricant. L'Aerocockpit CF (cintre et potence couplées/intégrées) est un des éléments clé du cadre.

En premier sur le plan de l'esthétisme : Moins de visserie, car les modules cintre et potence sont donc en une seule pièce (idem au combo FSA). La plastique noire mat et les lignes du module sont magnifiques et finissent le prolongement du cadre avec fluidité. Le module Shimano Di2 est discrètement intégré sous l'Aerocockpit pour une intégration parfaite.

En second plan sur l'aérodynamisme, ce module complète et ajoute un gain à la globalité de conception du vélo.

Canyon Aeroad CF SLX

Avec cette potence/cintre Aerocockpit CF l'utilisateur devra prendre la peine de bien choisir le bon modèle au niveau des dimensions car il y a plus de contraintes à prendre en compte sur une seule pièce. Là où il est facile de changer une potence, il l'est beaucoup moins sur un ensemble comme celui-ci (nécessite de déposer les leviers et la guidoline).

Mais que l'acheteur se rassure. Non seulement Canyon met en place une aide théorique sur son site avec le PPS (Perfect Position System), mais un service d'échange de mail en préachat est disponible. De plus en cas d'erreur, Canyon vous offre la possibilité de retourner le vélo (à vos frais) et de changer l'élément ou le cadre si besoin, gratuitement (sous 30 jours).

Au passage, on peut noter ici que le système Acros utilisé par Canyon sur les autres modèles (permet de régler la potence sans désolidariser la fourche) est ici classique et le réglage se fait comme sur les autres marques par pression du capot puis serrage des vis latérales.

Des sensations... fortes

Le cadre est véritablement bien posé sur la route au niveau du triangle avant. Au fil des heures, on a une sensation de berline qui peut augmenter la vitesse/aider à pousser les watts en restant toujours stable et répondant. On est pourtant sur un vélo de course, cela devrait être raide, c'est surprenant ! Surprenant en effet, car le confort (tous rapports gardés pour un vélo de course) est au rendez-vous sur mauvais asphalte. Le vélo ne sautille pas et il est aisé de maintenir la vitesse. Une force tranquille qui ne demande qu'à être emmener !

Canyon Aeroad CF SLX

L'Aeroad CF SLX est rigide au niveau latéral, sur toute sa longueur et bien équilibré. Le rendement et la transmission de l'énergie du pédalier au triangle arrière est fluide, pas de pertes. Le triangle avant est rigide, difficile de le faire plier sur les phases de tirages avec le buste. C'est homogène.

Sa fourche droite, une douille de direction renforcée, ainsi qu'un empattement du cadre plus long qu'un Ultimate CF SLX lui font adopter une meilleure stabilité sur les pilotages rapides en descente. La direction est précise et légère, un régal dans les enchainements de courbes à haute vitesse. Le triangle avant est posé « on vire à plat » avec une géométrie résolument couchée, il est aisé de piloter avec les hanches, épaules et genoux sans forcer son talent.

Son point fort c'est la haute vitesse et sa capacité à être emmener avec un rythme élevé (vélocité) ou en puissance. C'est le même fonctionnement dans les bosses. Ses bases courtes (410mm identique à un Ultimate CF SLX) lui permettent une bonne réactivité. Bien sûr, il ne possède pas les frétillements de vélos plus légers dans la bosse, mais une bonne paire de roues carbone offrent la polyvalence au coursier qui souhaite l'emmener dans les épreuves de montagne.

Taillé pour être emmené en puissance dans les sprints, le cintre est d'ailleurs équipé avec les Shifters Shimano Sprinter. De petits boutons situés sur l'intérieur du cintre, au niveau de la courbe, faits pour être actionnés les mains en bas du guidon. Un atout sérieux sur les concurrents !

Canyon Aeroad CF SLX

Sur la haute vitesse d'ailleurs, avec ce haut profil de jantes et des tubes très larges, gare à bien tenir le vélo sur les changements de reliefs par vent fort latéral. Ça pousse tout de même.

Au niveau transmission, les coursiers trouveront ici un braquet compact de 52/36 qui est en vogue sur la saison 2015 chez bon nombre de constructeurs. Cela permet une utilisation différente qui exploite plus les petits pignons de la cassette pour le plat. Les rapports sont intéressants et les adeptes du 53/39 peuvent y trouver leur compte en tout profil en ayant au préalable fait le bon choix de cassette.

Dossier : Choisir un pédalier vélo : Les avantages du compact 11 vitesses !

L'aérodynamisme

La géométrie du cadre voit un cycliste en position de coursier. C'est une position cohérente avec la recherche globale de cadre : Améliorer l'aérodynamisme. L'Aeroad CF SLX est conçu avec une fourche non conique de 1 1/4“. Malgré la présence d'un fourreau plus grand, la surface frontale est réduite avec le montage d'un jeu de direction ultra-compact Acros. Le carénage de la roue arrière (issu du Speedmax) est sensé réduire les perturbations aérodynamiques. Sur ces derniers points, impossible pour nous de juger. Seul des essais comparatifs en tunnel aéro peuvent donner les vrais chiffres.

Canyon Aeroad CF SLX

Jantes

Canyon travaille pour majeure partie avec le fabricant Français Mavic. Ici les roues sont en aluminium avec un cercle de renfort carbone : Les Cosmic Carbone SLE WTS Exalith 2.

Le mariage avec le cadre Aeroad CF SLX n'est pas si mal, mais il limite ce vélo à une utilisation sur profil plat ou vallonnés alors qu'il est apte à plus de possibilités. Au niveau marketing, ce n'est pas incohérent car Canyon identifie clairement ce vélo aéro et vitesse.

Canyon Aeroad CF SLX

Nous ne sommes pas adeptes de ces jantes. Elles sont pourtant utilisées par certains constructeurs pour équiper les vélos aéro avec un coût maitrisé. Certes elles sont robustes et offrent une certaine notion grisante lorsqu'elles sont en roulement (du fait du lourd poids en circonférence). Le fait de bénéficier du revêtement Exalith au freinage est un plus, surtout par temps humide.

Dossier : Quelles roues choisir pour votre vélo ?

Nous avons effectué certaines de nos sorties avec des Mavic Cosmic Carbone Ultimate et le rendu est tout autre, laissant s'exprimer le cadre (certes le prix aussi). Il est plus intéressant, tant au niveau du rendement, tant au niveau sensations, d'opter pour des jantes 100% carbone. Chez Canyon vous aurez le choix entre des Mavic CXR 60, des Zipp 404 ou bien des Reynolds Strike. Le choix nous semble mieux adapté et la note globale du vélo passe alors de 4,5 à 5/5 dans la catégorie des vélos Aéro !

Dossier : Les protocoles d'essai vélo et accessoire de la rédaction

Pneumatiques

Au niveau des pneumatiques Canyon fait le choix de livrer ses vélos de course avec des sections de 23mm. Le maintien d'un poids léger serait le critère de réflexion. C'est discutable, car un bon pneu en 25mm donnerait un peu plus de confort à l'ensemble quitte à perdre un peu de poids.

La gomme Mavic Yksion est un peu dure à notre goût, l'accroche sous la pluie nous laisse perplexe et, sans doute est-ce psychologique, nous éprouvons une certaine retenue à coucher le vélo en comparaison de pneus Vittoria, Véloflex, Michelin ou Specialized.

Les freins

Canyon monte sur ce cadre les étriers Shimano Dura-Ace avec système Direct-Mount. En complément d'être optimisés pour l'aérodynamisme, ils possèdent deux points de fixations au cadre qui permettent un freinage plus puissant. Pour en avoir essayé en version bas de gamme (Voir test Btwin Alur 700), puis ici en Dura-Ace, la différence est évidente, c'est plus ferme lorsqu'on tire. En tout cas, c'est du Dura-Ace, c'est fluide, progressif et puissant : Ca freine !

Canyon Aeroad CF SLX

Un bon point aussi que Canyon ai fait le choix de na pas intégrer le frein arrière sous les bases, souvent source de tracas à l'entretien. Pour notre part, sur le système de freins à patins, il est essentiel d'avoir accès rapidement avec les mains tout en roulant (voile de la roue durant la course, saleté coincée à l'intérieur, …) afin de pouvoir rapidement ouvrir ceux-ci si besoin.

Côté selle, Canyon travaille désormais avec Fizik et monte sur ce modèle Arione R5. Sachez que les modèles haut de gamme intègrent le modèle R3, plus léger encore. Le choix d'une selle est propre à chaque morphologie. Vous pouvez consulter le guide Choisir sa selle vélo de route chez Fizik : Le Spine Concept.

A qui s'adresse ce vélo ?

Résolument orienté compétition ! Il est rigide, aérodynamique, fait pour rouler vite. Il répond lorsqu'il est sollicité, bien qu'un train de roues 100% carbone le laissera encore mieux s'exprimer sur les forts pourcentages. Il n'est pas avare de confort (tous rapports gardés toujours)

Parlons prix !

Comme à son habitude, le fabricant Allemand possède de sérieux arguments sur le rapport qualité prix. Le Canyon Aeroad CF SLX n'échappe pas à la règle. Comptez 5699 euros pour notre version d'essai Aeroad CF SLX 9.0 SL, son poids 6,83kg à notre peson digital en taille S (sans pédales). Sur les plages extrêmes, le très haut de gamme est à 6799 euros avec Shimano Dura-ace Di2 et roues carbone Zipp 404. L'entrée de gamme débute à 3199 euros en Shimano Ultegra mécanique (sans système Aerocockpit).

Ajoutez à cela une garantie de 6 ans et la possibilité de changer de vélo sous 30 jours à condition de ne pas l'avoir fait rouler outre mesure. Une décote sera ensuite appliquée au-delà si vous changez d'avis.

L'Aeroad CF SLX n'est pas exigeant, (certes tout rapport gardé, c'est un vélo de coursier), mais une force tranquille avec un comportement stable, un rendement performant, fait pour être sollicité et envoyer les watts. Ses atouts sont nombreux ! Alors que lui manque-t-il ? Pas grand chose, peut-être une version avec freins à disques pour envoyer encore plus en descente !

Vélo et cadre : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Canyon : Fabricant allemand de vélos

>> Toutes les informations sur Canyon : Fabricant allemand de vélos

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.