Campagnolo Ekar AD

VÊTEMENTS

HIVER 2019-2020

Dossier Vêtements

Hiver 2019-2020

RETOUR VERS LE FUTUR textile

Pour ce nouveau dossier spécial dédié à une sélection de vêtements hiver, nous avons délibérément choisi de lancer un défi aux fabricants. Nous fournir pour test leurs meilleures productions. Celles prenant en compte les ultimes nouveautés textiles et stylistiques. Avec à l’esprit notre volonté de dépasser les poncifs éculés du type « plus c’est épais plus c’est chaud », pour vous donner les moyens de choisir réellement. Évidemment un choix dicté aussi bien par la qualité, les performances et le prix que le sacro-saint look.
Hexagonale ou internationale, notre sélection est proposée cette année dans le cadre sublime de la Haute-Loire, à Saint-Haon, entre Velay et Gévaudan. C’est chez nos amis du Foirail, Pascale et Christophe, que nous avons établi notre camp de base. Sur les traces de Stevenson et de Pierre Chany.

Campagnolo

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

À gauche Alexandre porte la veste Thermique Titanio et à droite Hugo porte la veste Helio. Pour les deux le cuissard Magnesio.

Maillot manches longues Titanio noir et bleu.

Veste Helio.

Cuissard long Magnesio

Un cuissard d’exception. Le cuissard Magnesio c’est d’abord une coupe et ensuite une peau ultra confortable. Très chaud, il s’utilisera même par températures négatives. A contrario au-dessus de 8 degrés, préférez-lui le cuissard C-Tech. Confort de premier ordre et bonne résistance à l’eau.
Tarif : 179 euros


Veste Helio

Ultra légère, elle s’utilise en cas de fort vent, de pluie ou simplement pour se protéger du froid, si on est vêtu légèrement. Sa coupe est parfaite, très près du corps comme il se doit. En cas de besoin elle trouvera facilement sa place dans la poche arrière, tout en se faisant oublier. Chapeau sur les finitions, exceptionnelles.
Tarif : 229 euros


Maillot manches longues Titanio


Un maillot qui s’utilisera en complément de la veste thermique du même nom par très faible température ou seul jusqu’à 6 degrés. Sa fibre très extensible s’adapte bien à la position cycliste et lui permet de rester plaqué au corps, donnant un caractère furieusement sportif à ce maillot manches longues. C’est la classe ! Tarif : 119 euros


Veste Thermique Titanio

La veste thermique par excellence. Coupe parfaire, finition de très haut niveau et confort exceptionnel. Très efficace par grand froid, les températures négatives ne sont pas à craindre. Jusqu’à 0 degré elle s’utilisera simplement avec un sous maillot si vous n’êtes pas frileux, et au-delà avec un maillot manche longue. Sa fibre extensible ne la rend pas lourde à porter, ce qui ne vous pénalisera pas même dans les ascensions.
Tarif : 209 euros


Couvre-chaussures Protemp


Tarif : 69 euros (29 euros pour le demi)


Gants C-Tech


Tarif : 65 euros

Castelli

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

En plus de ses bras détachables, la veste Perfetto Ros possède deux ouvertures sur le flanc. Très pratiques elles permettent d’augmenter l’aération, dans les ascensions notamment. Couplé à une étanchéité de premier ordre, la Gabba est dépassée !


Veste Perfetto Ros Convertible

La veste intelligente !
Combien de fois avons-nous roulé tôt le matin avec une température fraîche ? Puis après une heure de selle, la température augmentant, on décide d’enlever des couches et la veste qui tout à l’heure nous protégeait bien du froid nous donne maintenant chaud.
Avec ses manches amovibles, Castelli apporte une réponse claire à ce problème. On l’utilisera pour des températures entre 5 et 15 degrés, avec ou sans les manches.
Côté coupe, c’est du Castelli, c’est sportif. Merveilleusement confortable, intelligent et bien fabriqué. Ajoutez à cela le traitement ROS (Rain or Shine), comprenez pluie ou soleil et vous voilà avec une veste à tout faire ! Oubliez la Gabba !
Tarif : 239,95 euros


Cuissard Tutto Nano

Dérivé du célèbre Nano Flex 2, le Tutto Nano se veut plus accessible mais n’oublie pas les bases. Il bénéficie de la même fibre Nano qui repousse l’eau et bénéficie de la même coupe, confortable et sportive. La peau Kiss Air2 se veut légèrement moins épaisse, et les coutures sont plus nombreuses, mais ce cuissard a tout du produit haut de gamme. Une fois porté il se révèle juste parfait. Sa conception chargée de repousser l’eau se révèle très efficace et par temps sec il ne donne pas trop chaud. Si vous n’êtes pas un coureur pro, ce cuissard est parfaitement recommandé.
Tarif : 129,95 euros


Gants Scalda Pro

Tarif : 59,95 euros

Ekoï

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Hugo porte la veste thermique Hexagone.

Maillot hiver Hexagone

Veste thermique Hexagone

Parfaite en cas de temps froid (à porter avec le maillot hiver en dessous), la thermique Hexagone est aussi équipée d’une membrane étanche qui la rend utilisable en cas de petite pluie. On apprécie les poignets développés spécifiquement pour arrêter le froid (Cold Stop), très efficaces. La coupe est sportive conçue pour la position sur le vélo. Côté confort et douceur, rien à dire, tout l’intérieur est doublé polaire !
Tarif : 75 euros


Maillot hiver Hexagone

Un maillot à porter pour sortir lors de températures plutôt douces. Jusqu’à 10-12 degrés on est bien, ensuite on pourra le porter sous la thermique. Son aération est bonne, mais attention, il n’est pas fait pour rouler sous la pluie. Couple ample et confortable.
Tarif : 45 euros


Cuissard Hexagone Gel Memory 3D

On achète ce cuissard pour son excellente peau Gel Memory 3D qui nous a plus que convaincu. De quoi envisager de très longues sorties (5h et plus) sans douleur. Les bretelles sont confortables et ne tirent pas. La coupe est bonne. Pour rouler par zéro degré mais pas sous la pluie.
Tarif : 65 euros

Endura

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Hugo porte la veste Pro SL Softshell et le cuissard Pro SL II.

Veste Pro SL HC coupe vent.

Veste Pro SL Softshell imperméable

Assez épaisse, la veste Softshell reste néanmoins légère et facile à porter. Sa fibre Softshell résiste à l’eau, repousse le vent et bénéficie d’une bonne évacuation thermique. On réservera tout de même cette veste pour les sorties par grand froid. Sa capacité à maintenir le corps au sec nous a bluffé ! Les fermetures totalement étanches se manient avec facilité, même avec de gros gants. Enfin la construction sérieuse donne vraiment confiance.
Tarif : 199,99 euros


Veste Pro SL HC coupe-vent

Plus épaisse que la veste Softshell, la Pro SL coupe-vent, comme son nom l’indique isole du vent et le froid. S’il ne faut pas compter sur elle en cas de pluie, elle se révèle très efficace en cas de vent, même glacial. Confortable et légère, son évacuation de la transpiration se montre efficace dans les ascensions.
Tarif : 139,99 euros


Cuissard Pro SL II (sans peau)

LE cuissard de pluie ! C’est sans aucun doute le meilleur cuissard si vous roulez sous la pluie. On peut vous assurer, il est complètement étanche. Et très chaud. Vous l’aurez noté il est fabriqué sans peau. Il faut donc l’utiliser avec un sous-vêtement spécifique avec une peau. Cela pour permettre une meilleure résistance à l’eau, on évite ainsi les coutures à cet endroit.
Les liaisons avec les chevilles sont resserrées afin de ne pas laisser de passage à l’eau ainsi qu’au froid. La coupe est parfaite et malgré la matière assez épaisse le port de ce cuissard reste assez agréable.
Tarif : 169,99 euros


Couvre chaussures FS260 Pro Nemo

Tarif : 44,99 euros


Gants Pro SL Primaloft

Tarif : 64,99 euros

Etxeondo

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste 76

Pour tous les temps, par tous les temps. Avec sa face avant en fibre GoreTex Wind Stopper elle stoppe le vent et le froid tandis que son traitement hydrofuge permet de repousser une pluie légère. La coupe très sportive permet tout de même une grande évacuation de la chaleur. C’est d’ailleurs l’une des vestes les plus performantes dans ce domaine. La fibre sur les parties frontales les plus à la merci du froid est dotée d’alvéoles qui laissent une fine couche d’air entre le vêtement et la peau, permettant de rester au chaud sans transpirer. Tarif : 199 euros

Cuissard long Orhi

Conçue comme la veste 76, la fibre du cuissard Orhi est constituée d’alvéoles qui gardent une fine couche d’air entre le cuissard et la peau, permettant ainsi une parfaite régulation de la température. Pas trop chaud, pas trop froid, voici ce que propose le cuissard Orhi. Testé sur de longues sorties au dénivelé important, nous en sommes ravis. Le confort est exceptionnel (coupe et peau) et on ne ressent aucune gêne au niveau de la température ressentie. Ni dans les descentes, ni dans les montées. Un super produit très intelligent !
Tarif : 179 euros

Gautier

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste Thermique Windtex

Une veste thermique très légère et qui fait pourtant efficacement barrière contre le froid. La coupe est facile d’accès et la fabrication entièrement française au-dessus de tout soupçon. On apprécie le travail des finitions, particulièrement léché apporté au tarif. Certains concurrents font bien moins bien… La résistance à l’eau est aussi bien efficace, et les poches arrière (réflectives) ne posent pas de problème avec des gants. De 0 à 10 degrés sans problème ! Tarif : 120 euros

Cuissard Super Roubaix

Son nom met tout de suite dans le bain, le Super Roubaix est chaud et confortable. C’est un des derniers cuissards longs à bénéficier des très pratiques élastiques sous le pied. Ils permettent que le bas du cuissard ne remonte pas avec le pédalage. Certains aiment, d’autres détestent, il suffira alors d’un coup de ciseau. La peau est fine mais c’est une des plus confortables que nous avons pu essayer. Elle est parfaitement positionnée et les coutures sont très régulières : comme pour la veste, la fabrication est française ! Ça compte…
Tarif : 95 euros

Noret

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste TH2019

Une veste taillée pour les conditions difficiles ! Avec son col haut, sa fermeture étanche et une liaison aux poignets très rapprochée, la veste Noret ne craint pas la pluie. Nous l’avons d’ailleurs trouvée particulièrement à l’aise sur ce terrain, même en cas de température négative. Associée au sous-maillot de la marque, vous n’avez besoin de rien d’autre pour affronter les températures les plus basses. Attention, cette veste taille assez grand, privilégiez une taille en dessous de votre taille habituelle. Fabrication française !
Tarif : 150 euros


Cuissard TH1000

Son confort se distingue tout de suite. Sa coupe est conçue pour la position cycliste et cela se ressent. Même après plusieurs heures de selle on ne ressent pas de gêne au niveau des articulations (genoux notamment). La patte sous le pied permet de garder le cuissard bien tendu (ceux qui n’aiment pas peuvent évidemment la couper), c’est devenu assez rare. La résistance au froid nous a convaincu, et même en cas de fort vent on est bien protégé. En cas de pluie par contre ce cuissard n’est pas étanche. La peau nous a conquis, certainement l’une des plus confortables sur le marché. Bien coupée, bien positionnée, elle se fait littéralement oublier. Existe aussi en coupe femme.
Tarif : 100 euros


Sous-maillot

Tarif : 40 euros


Gants hiver


Tarif : 40 euros


Couvre-chaussures pluie


Tarif : 50 euros

Katusha

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste Softshell

Avec sa structure Softshell cette veste est dédiée avant tout à un usage par grand froid. Annoncée performante jusqu’à -5 degrés, nous l’avons essayée par zéro degré et elle s’est montrée parfaitement efficace. Produisant une barrière contre le froid, elle enveloppe le haut du corps dans une bulle. Cette sensation est très agréable. Même sous la pluie elle se montre efficace, repoussant l’eau qui ne passe pas à l’intérieur. Une grosse bande élastique assure que l’arrière est bien plaqué et les trois poches sont accessibles même avec des gants. La coupe est normale, tout le monde pourra la porter. Tarif : 290 euros

Cuissard Softshell

Le meilleur cuissard du marché ? C’est ce qui vient à l’esprit lorsqu’on enfile le cuissard Softshell après avoir utilisé d’autres cuissards. Un nouveau monde, un bol d’air frais. Un confort et une coupe qui laissent une totale liberté de mouvement. Comme si Katusha avait trouvé une astuce, un miracle faisant de ce cuissard une vraie seconde peau. La protection contre le froid est comme celle de la veste en fibre Softshell. La pluie ne passe pas, on a bien chaud et on ne transpire pas. Le zip central (sur le torse) est particulièrement bien vu agissant comme un mini-gilet et ajoutant une protection supplémentaire bien utile dans les descentes notamment.
Tarif : 220 euros


Sous-maillot Seamless

Un sous-maillot conçu pour laisser une fine pellicule d’air entre le corps et le vêtement. Pour cela le tissu est alvéolé et texturé, ce qui optimise aussi les points de compression et la circulation sanguine. À l’usage, le confort est excellent, la chaleur est bien maintenue, mais pas mieux qu’avec certains vêtements concurrents coutant deux ou trois fois moins cher…
Tarif : 80 euros


Gants Softshell


Tarif : 80 euros

PedalED

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Maillot Kino Power Wool

Un maillot très fin à mi-chemin entre maillot manches longues et veste. Sa finesse est pourtant synonyme de protection car il intègre la fibre Polartec Power Wool. Tout l’intérieur directement en contact avec le corps est constitué de laine merino laissant une impression de confort doux. À l’extérieur la fibre synthétique forme une barrière contre le froid et le vent. Très efficace, il est possible de porter le maillot Kino (avec un sous-maillot) jusqu’à des températures de 5-6 degrés sans avoir froid. La coupe est parfaite et la fabrication (en Italie s’il vous plait) du même acabit ! Tarif : 180 euros

Cuissard Team Winter

C’est le confort qui caractérise ce cuissard hiver. Très chaud il pourra même se porter lors de températures négatives. La peau est épaisse et pourra encaisser de longues heures de selle tandis que les bretelles sont souples et ne viennent pas comprimer le torse et les épaules. Attention, il n’est pas conçu pour rouler sous la pluie.
Tarif : 180 euros


Tour de cou Kino Power Wool


Tarif : 50 euros

Santini

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste Vega Multiweather

Fruit d’une collaboration avec le fabricant americain de tissu Polartec, la veste Vega Extreme fait partie des vestes les plus performantes sur l’échange thermique, la protection contre le froid et le confort. Utilisable sur de très longues sorties, par tous les temps et toutes les températures, elle s’adapte à toutes les situations. Sa fibre Polartec Windboc intègre une membrane composée de trois couches et repousse la pluie avec une très grande efficacité. Aux parties en contact direct avec la peau (comme le col), Santini a utilisé du tissu Polartec Alpha, très doux, léger et chaud. À l’usage on ressent immédiatement la technicité de cette veste. Même par grand froid elle coupe du vent et de l’humidité. Et le tissu Alpha rend les points de contact réellement doux et chauds.
Tarif : 230 euros


Cuissard 1W Adapt

Comme pour la Veste Vega, le cuissard 1W est fabriqué avec de la fibre Polartec. De la Power Wool qui associe la légèreté de la laine naturelle avec la performance de la fibre synthétique. Une fibre qui donne à ce cuissard des propriétés intéressantes. Il résiste très bien à l’eau (testé par grand froid et pluie forte) tout en étant doux et chaud. La liberté de mouvement est exceptionnelle et la fabrication/finition parfaite. La peau se révèle très confortable et les longues sorties ne sont qu’une formalité. Il justifie son tarif allègrement !
Tarif : 230 euros


Sous-mailllot Alpha

Tarif : 50 euros


Sous-gants Alpha


Tarif : 60 euros

Shimano

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Alexandre porte la veste coupe-vent Evolve ainsi que le cuissard du même nom.

Sous-maillot Breath Hyper.

Maillot manches longues Wind.

La veste coupe vent Evolve intègre une partie aimantée dans le dos qui est détachable. Très douce et chaude elle permet de protéger du froid le ventre ou le bas du dos.

Les gants Windbreak Thermal intègrent des élastiques qui optimisent et facilitent la prise en main des leviers.


Veste Coupe-Vent Evolve

La veste Evolve est le modèle le plus technique de la gamme Shimano. Elle s’adapte à la fois au grand froid et au vent. Les fermetures sont très efficaces et la coupe qui descend dans le dos permet à l’air frais de ne pas entrer en contact avec le corps. Jusqu’à 0 degré nous avons pu l’utiliser avec le sous-maillot Breath. Pour rouler par des températures négatives, le maillot Wind complète l’ensemble. Si le revêtement est déperlant, attention en cas de grosse pluie à ne pas saturer la fibre. Côté respirabilité, Shimano a placé des évents sous les bras et dans le dos pour évacuer les calories, on le ressent bien. On a aimé la poche centrale pour ranger son téléphone. Fabrication au top, c’est bien un pur produit Shimano ! Tarif : 179,99 euros


Maillot manches longues Wind

Un maillot hyper confortable qui protège du vent et s’utilise à des températures entre 6 et 15 degrés. La coupe est près du corps et le tissu très extensible qui bénéficie de trois épaisseurs est très doux et se portera aussi à même la peau. Grosse surprise sous la pluie où ce maillot s’est montré particulièrement efficace. En effet il se montre déperlant et comme sa coupe est proche du corps, l’eau ne pénètre pas sous le maillot. Si les températures ne sont pas trop fraîches vous pouvez y aller !
Tarif : 119,99 euros


Cuissard Evolve

Le meilleur cuissard de Shimano fait partie des meilleurs cuissards disponibles sur le marché. Utilisable par tous les temps, il sera bien difficile de le mettre en défaut. Sa peau Evolve se montre magistrale de confort et d’ergonomie, sa double matière au niveau des jambes garantit bonne protection contre le froid ainsi que résistance à l’eau, les bretelles sans couture sont ultra confortables et enfin sa forme sur le ventre agit comme un coupe-vent avec une fermeture zip !
Ouf ! Que dire de plus à part que si vous roulez en Shimano l’essayer c’est l’adopter ?
Son tarif est plus que justifié.
Tarif : 189,99 euros


Sous-Maillot Breath Hyper

Très respirant et très chaud à la fois. Après lavage il est surprenant de constater que ce sous-maillot ressort quasiment sec. Une capacité à rester sec que nous avons ressenti sur le vélo. Enfin, sa coupe « 3D » s’adapte parfaitement à la position cycliste.
Tarif : 64,99 euros


Gants Windbreak Thermal


Tarif : 39,99 euros


Couvre-chaussures S1100 R H2o


Tarif : 39,95 euros

Van Rysel

Dossier Vêtements hiver 2019-2020

Veste temps froid

C’est LA surprise. On se demande comment Van Rysel arrive à proposer cette veste thermique à ce tarif. Sa coupe est parfaite et la technicité de ses matériaux se ressent tout de suite. Par exemple la partie intérieure des poches arrière, en contact directe avec le dos est faite d’une fibre plus fine et aérée pour évacuer la transpiration à cet endroit. Et cela complique d’autant la fabrication. Autre exemple, l’extrémité des manches (au niveau des poignets) est rallongée d’une fibre douce et extensible. Idéal pour passer sous les gants et pour le confort. Côté protection, vous pouvez y aller, même par grand froid. Une réussite dans les ascensions où l’évacuation des calories se faite efficacement. En cas de pluie modérée elle fait barrière contre l’eau car son revêtement extérieur est pratiquement étanche. Quelques mots sur l’ergonomie bien étudiée comme en témoignent les fermetures zip munies d’une fermeture atteignable avec des gants. Tarif : 50 euros

Sous-maillot Training noir

À ce tarif le sous-maillot B’twin est une affaire ! Bien coupé, confortable et chaud il est parfait sous une veste thermique. Même s’il n’offre pas la technicité de modèles concurrents deux ou trois fois plus cher, il fait ce qu’on lui demande. Un super produit à posséder dans son armoire.
Tarif : 15 euros


Cuissard 900

Sa coupe est bonne, le confort de sa peau aussi, ce qui laisse envisager des sorties jusqu’à 3-4h sans problème. S’il tient assez chaud et est légèrement déperlant, attention en cas de pluie prolongée ou de temps très humide, sa fibre se sature et devient éponge. Les bretelles sont légères ce qui rend le cuissard 900 agréable à porter.
Tarif : 90 euros

LE FOIRAIL, AU BONHEUR DU CYCLISTE

Classé deux étoiles et inscrit sur la liste des établissements Logis de France, le Foirail est un lieu d’étape ou de séjour idéal pour le cycliste désireux de concilier entrainement et retour à la nature. Situé idéalement à 1000 m d’altitude, aux confins de l’Auvergne et de l’Occitanie, entre les merveilleux paysages du Velay et du Gévaudan, l’établissement dirigé par Pascale et Christophe est rapidement devenu un point de ralliement pour les cyclos. Chambres simples mais confortables, cuisine du terroir, accueil éminemment sympathique, chaque séjour est un bonheur. Contact : 04 71 08 20 73
Share This