Poulidor encore et toujours !

par | Nov 17, 2020 | Top bouquin

Magnifié par la littérature sportive, déifié par le grand public, idolâtré par les cyclos, Poulidor le magnifique n’en finit plus de susciter dévotion et édition. Cette fois c’est Christian Laborde qui s’y colle. Avec un livre pas tout à fait comme les autres…
Inspiré du One man show Poulidor by Laborde, voici un livre hommage déluré, allègre et pertinent qui réinterprète avec verve l’épopée du plus populaire des champions français, ce Raymond Poulidor dont on vient de commémorer le premier anniversaire de la disparition. C’est le romancier et poète Christian Laborde qui s’y colle naturellement. Avec un choix d’épisodes marquants et d’anecdotes révélatrices transformés en chapitres romanesques. Voici notre Poulidor avouant à son directeur sportif Antonin Magne qu’il ne possède ni passeport ni carte d’identité et qu’il ne pourra donc pas disputer le Milan San Remo 1960. Qu’à cela ne tienne, Magne l’expédie en Aquitaine pour courir la classique Bordeaux Saintes. Poulidor l’emporte et prend date pour le Milan San Remo de l’année suivante. Un Milan San Remo qu’il remporte face au surpuissant Rick Van Loy, le fameux Rick II, alias l’Empereur d’Herentals. Et cela après avoir crevé un boyau à 70 kilomètres de l’arrivée et menacé d’abandonner. Laborde, inspiré comme aux plus beaux jours de sa longue carrière, sélectionne avec soin les épisodes de son récit à la gloire de celui que les Français acclament. Pas seulement les victoires, bien plus nombreuses que ne le laisse penser son surnom d’éternel second, mais aussi et surtout les faits révélateurs d’une vie où se mêlent les notions de terroir, de sincérité, d’humilité, d’enthousiasme et de mélancolie. Face au destin qui souvent l’accable, Raymond Poulidor n’est pas un jouet fragile mais plutôt un rebelle. Un personnage de roman justement. Un personnage à la Laborde. Inoubliable évidemment. Et diablement picaresque ! N’en déplaise à Merckx qui, tout cannibale qu’il est, subira souvent le joug d’un Poulidor se jouant des années comme des pourcentages. Dans Paris-Nice comme sur le Tour. Comme ce 15 juillet 1974 au Pla d’Adet où il s’impose avec panache dans la plus belle étape de montagne.
Poulidor by Laborde

« Poulidor by Laborde », un champion raconté par un écrivain. Mareuil éditions. 112 pages illustrées. 14 euros.

Share This