Si le temps du PY10 est bien loin, le retour de Peugeot dans la catégorie des vélos de route est avéré. Axé sur deux modèles haut de gamme en carbone, la nouvelle gamme comprend le R01 destiné aux coursiers et le R02 plus facile d’accès, destiné à un public plus large.

Nous avions essayé sa déclinaison entrée de gamme aluminium dans le numéro Top Vélo du mois dernier, c’est au tour de la version haut de gamme en carbone équipée d’un groupe Ultegra de passer entre nos mains.

 R02, un vélo qui se veut facile à utiliser

Alors que le R01 est avant tout destiné aux coureurs et cyclistes pressés – ses lignes aérodynamiques et taillées à la serpe ne trompent pas, le R02 Carbone se veut accessible à tous. Disponible en version à freinage disques, équipé de groupes Shimano 105 ou Ultegra, le cadre est aussi vendu séparément en version à freinage sur jante.

On peut considérer notre vélo d’essai monté en Ultegra comme le haut de gamme de la série R02 à disques, mais ne vous méprenez pas, ça n’est vraiment pas un vélo de course.Conçu pour la longue distance et le confort, le R02 carbone reprend des lignes classiques. La tige de selle est en 27,2 mm, les bases sont longues et la douille de direction haute, ce qui permet d’adopter une position confortable. Sachez que le cadre est annoncé à 950 grammes, ce qui reste très léger pour ce type de machines. La fourche est complètement en carbone, pivot compris.

 Le montage Ultegra à freinage disques rassurera les novices comme les confirmés qui pourront compter sur des composants 3T de qualité. Seule la selle et les roues TEC nous laissent sur notre faim. Il faudra s’en accommoder mais ce sont certainement des composants à faire évoluer après achat.

Sur la route

Ce Peugeot ne trompe pas, il n’est absolument pas dédié à la performance.

Que ce soit sur le plat ou en côte, vous serez rappelé à l’ordre dès que vous appuierez un peu fort sur les pédales. L’inertie est là et il faut faire avec. Si le freinage se montre efficace (quoi que bruyant sur notre vélo d’essai), le confort est très bon. C’est d’ailleurs pour ça qu’on appréciera d’enchaîner les kilomètres sur ce Peugeot, sa capacité à vous transporter en vous faisant oublier l’asphalte qui défile sous vos roues.

En parlant de roues, si le cadre fait preuve d’un comportement efficace, on ne peut pas en dire autant du train roulant. Pataud et pesant, un changement sera vraiment bénéfique pour profiter au mieux de ce vélo.

Dans tous les cas, avec ce montage, ne le brusquez pas ! Il faut y aller en douceur, ce qui vous permettra d’aller loin et sans fatigue.

La version 105 est largement suffisante, concentrez-vous sur les roues !

Car mis à part augmenter sensiblement le tarif global du vélo, le groupe Ultegra n’apporte rien de plus niveau performance. Il serait plus judicieux de faire évoluer les roues pour accroître les performances du vélo et profiter ainsi des qualités du cadre.

Ou alors si vous en avez les moyens, le montage à la carte trouvera tout son sens. Le cadre bourré de qualités le mérite vraiment.