Campagnolo Ekar AD

Hors des sentiers battus

En complément de sa gamme VTT, Open propose avec le Up et le Upper deux vélos Gravel d’exception. Nous vous présentons aujourd’hui le Up doté du cadre « entrée de gamme ». Avec 1150 grammes sur la balance pour le kit cadre, fourche comprise, vous comprenez mieux l’utilisation des guillemets. Un tel poids positionne déjà le petit frère du Upper dans la catégorie des Gravel d’excellence.

Un cadre

L’élégance et l’originalité de la conception du cadre saisissent.

En carbone haut module, ni les fourreaux de fourches surdimensionnés ni les basses – les plus asymétriques du marché – ne laissent présager la légèreté de l’ensemble. Le boîtier BB386 non plus. Un des secrets de la réputation du Up réside dans le travail réalisé sur le lay up – empilage des couches de carbone – et sur la géométrie du cadre. Ici le savoir-faire est primordial et jalousement tenu secret. Redoutable d’efficacité quand le traitement de la matière magique est maîtrisé. En un mot, la différence entre le travail d’un vrai service R&D et celui du choix d’un cadre dans un catalogue lambda…

Carbone haut module donc, oui mais pas pour toutes les parties du cadre. TCRin TRS, c’est le nom donné à la technologie Open, je vous invite à consulter leur site web pour plus de détails. À bien y regarder, le mix entre la fluidité du design et la dimension des tubes n’est pas sans rappeler certains aspects des premières séries R de chez Cervelo.

Une géométrie polyvalente

Quatre tailles structurées autour d’un angle de selle de 72,5°. Notre modèle d’essai, un taille M, est lui parfaitement équilibré avec un angle de selle également mesuré à 72,5°. Sans être un pur vélo de route, ce qui n’est pas vocation, le Up peut faire office d’un parfait vélo d’hiver ou d’entraînement. Avec pour seul risque, un cadre d’entraînement plus léger que votre cadre de course… C’est peu courant, mais nous sommes en présence d’un cadre peu courant.

Les kilomètres parcourus présagent également d’une très bonne tenue sur un circuit de cyclocross. Le vélo est léger et maniable. Avec les pneus adéquats, les sous-bois techniques ou gras vous sont ouverts. La polyvalence est donc un gros point fort des Gravel Open. Notre modèle est équipé de pneumatiques WTB Resolute en 42 mm de largeur. Trop larges à mon goût, ils ne m’ont pas permis d’exploiter correctement le Up sur la route ou sur les chemins asséchés par la canicule. Trop gros oui, mais techniquement ça passe, tout juste mais ça passe. Préférez tout de même des 40 mm au maximum. Globalement le cadre Up permet de monter presque toutes les roues et presque toutes les dimensions de pneus. Si vous ajoutez à cela le poids plume et la géométrie du Up, vous obtenez un vélo passe-partout, homogène et bien plus performant que la majorité des vélos de la catégorie.

Toutes les roues ?

Roues de 700 ou de 650 en fonction de la pratique et donc des pneumatiques choisis. Du diamètre 700 x 25 mm au 650b x 2,1’’. Une polyvalence unique permise par l’extrême asymétrie des bases. La base droite est abaissée afin d’en déporter l’épaisseur et de permettre de libérer la zone de conflit où se rejoignent habituellement le pneu, la base et le plateau. Il fallait y penser. Il fallait surtout être capable de le réaliser. Visuellement c’est réussi et très exclusif. Ce triangle arrière, qui ne ressemble à aucun autre, matérialise le concentré de technologie dissimulé derrière une qualitative finition orange. Le triangle propose comme sur les Gravel hauts de gamme une vraie souplesse longitudinale ainsi qu’un gainage maîtrisant parfaitement les déformations latérales.

Le choix d’une tige de selle de 27,2 mm de diamètre parfait le confort de l’ensemble. À noter l’intégration quasi totale des gaines et d’astucieux inserts type porte-bidon sis sur le top tube pour y fixer camera et autres smartphones.

4 tailles, S M L et XL. Le cadre est compatible avec un montage en mono et en double plateau.

Tarif kit cadre : 2 900 €

Share This