Michelin est de retour !

par | Oct 7, 2019 | Actualité, Les essais

Après le fantastatique succès de la gamme « Pro », il y a maintenant plus de 10 ans, Michelin avait quelque peu disparu des pelotons cyclistes pour cause d’une gamme devenue quasiment transparente. C’est chose finie car Michelin lance 8 nouveaux pneumatiques et entend bien revenir à la première place dans le cœur des cyclistes du monde entier.

Une nouvelle gamme, de nouveaux pneus, boyaux et tubeless

Combien d’entre nous, jeunes ou moins jeunes ont roulé sur les pneus Michelin Pro Race, Light ou Grip ? Leur couleur bleue caractéristique, leur rendement de folie et leur poids plume en ont fait pendant près de 10 ans les meilleurs pneus du monde. Mais la concurrence féroce a continué à progresser jusqu’à dépasser le Bibendum, perdu dans de nouveaux pneus dont le nom et les caractéristiques ne parlaient plus au grand public. C’est un fait, quasiment personne n’a retenu les successeurs des légendaires « Pro ».
Absent aussi du monde de la compétition, avec un boyau « prototype » pratiquement invisible…

L’histoire recommence car Michelin vient de dévoiler une toute nouvelle gamme qui vise évidemment le haut du panier question performance. De la route en passant par le Gravel, le cyclo-cross et le contre-la-montre ou triathlon, il y a désormais un modèle précis pour chaque usage.
Et bonne nouvelle il y a toujours le choix entre le pneu classique, le boyau, le Tubeless (enfin) et le 23 mm n’est pas oublié puisque cette dimension encore utilisée par bon nombre d’entre vous reste au catalogue !

Une nouvelle gamme orientée autour de 5 modèles pour une offre complète dans le haut de gamme

Baptisée simplement Power dans un souci d’uniformisation avec le monde de la moto les nouveaux pneumatiques vélo Michelin haut de gamme se concentrent sur la route et les chemins (cross et Gravel).

Gamme route

La gamme route s’oriente vers trois catégories distinctes selon le type de pratique : Tous usages (entrainement et compétition), mauvaises conditions et compétition.

Le Power Road décliné en pneu ou Tubeless Ready bénéficie d’une toute nouvelle gomme baptisée X-Race Compound. Elle est censée associer adhérence sur sol sec et mouillé tout en favorisant le rendement. La bande de roulement comporte des stries sur les côtés et Michelin assure utiliser beaucoup de Silice dans la construction de ce pneu, ce qui devrait augmenter la tenue de route sur sol mouillé.
La carcasse s’annonce très souple avec une construction 480 TPI (4×120) ce qui est de bon augure pour le confort et le rendement.
Et sachez que le Power Tubeless Ready est annoncé comme 3 watts plus rapides que son frère à chambre à air. Sa carcasse adopte un design totalement différent de son frère à chambre à air, pour plus d’étanchéité.
Dimensions : 700 x 23, 25, 28 (couleur bleue et rouge uniquement en 25 mm)
Tubeless Ready : 700 x 25, 28 et 32 (disponible en mars 2020)
Le Power All Season est le même pneu que l’année dernière. S’il n’évolue pas c’est que ses caractéristiques sont toujours d’actualité avec une tenue de route sans équivalent lorsque l’asphalte est mouillé. Sa bande de roulement bénéficie d’une surface baptisée Hi-Grip Design qui comporte des stries assez importantes. Sa gomme Grip Compound résiste mieux aux basses températures en restant plus tendre, un peu à la manière d’un pneu neige automobile. Enfin un renfort Aramide apporte une meilleure résistance à la crevaison.
Dimensions : 700 x 23, 25 et 28

Les pneus et boyaux compétition sont comme leur nom l’indique exclusivement dédiés à la compétition. Deux modèles pour deux usages spécifiques.

Le boyau Competition Tubular bénéficie d’une chambre latex et a été testé et développé toute l’année 2019 par les coureurs du Team Cofidis et a déjà remporté 54 podiums dont 21 victoires. Michelin se targue de ce partenariat pour parler des performances de ce nouveau boyau qu’il nous tarde d’essayer. Son mélange de gomme dérivé de celui du pneu Power devrait lui assurer une bonne tenue de route quel que soit le temps et la résistance à la crevaison ne devrait pas poser de problèmes avec le renfort aramide.
Le pneu Power Time Trial s’adresse avant tout aux athlètes désireux de s’équiper d’un pneu léger et ultra rapide. C’est le plus léger de toute la gamme Michelin avec une carcasse 580 TPI (3×140) et une gomme Race-2 Compound très tendre. Un pneu pour les grands jours !
Une gamme compétition immédiatement reconnaissable à ses marquages jaunes.

Gamme Hors Route

La pratique du cyclo-cross et celle (nouvelle) du Gravel ne sont pas laissés de côté par Michelin.

Pour le cyclo-cross deux pneumatiques sont disponibles, le Power Cyclocross Jet et le Power Cyclocross Mud. Vous l’aurez compris, l’un est destiné aux parcours rapides avec une plus faible résistance au roulement, quand l’autre excellera dans les terrains gras avec des crampons plus espacés. Des pneumatiques disponibles à la fois en pneu Tubeless ready et en boyau qui sera reconnaissable à son flanc beige.
Et signe distinctif des pneus haut de gamme Michelin, la couleur verte a été conservée !
Dimensions : 700 x 33

Pour le Gravel un pneu spécifique a été développé, baptisé simplement Power Gravel. Compatible Tubeless Ready, il dispose de crampons plus petits et s’adapte aux sols mixtes.
Il bénéficie d’un renfort sur toute sa carcasse lui permettant de se montrer plus résistant aux coupures et déchirures.
La gomme est spécialement conçue pour l’usage Gravel. Baptisée X-Miles Compound elle est censée apporter une meilleure longévité. La carcasse 360 TPI (3×120) doit assurer souplesse et donc confort.
Dimensions : 700 x 33, 35 et 40

Deux jours d’essai du pneu Power et du Tubeless


Une fois n’est pas coutume, la présentation des nouveaux pneus Michelin a eu lieu à quelques kilomètres de la rédaction de Top Vélo. Nous avons donc pu essayer les pneus sur nos propres machines et sur des routes que nous connaissons parfaitement. Deux modèles étaient disponibles à l’essai : le pneu classique Power Road et le Tubeless Ready du même nom.
Parcours d’essai dans le Mont Ventoux pour le premier, plus calme dans le Luberon pour le second.

Lors de notre ascension du Ventoux avec le pneu Power en 25 mm, l’excellente adhérence en toute circonstance nous a agréablement surpris. Il avait plu la veille et la route était bien humide et détrempée par endroit. Gonflé à 6 bars le Power s’est comporté à merveille.
Dans la montée la carcasse ne s’écrase pas malgré la pression pas énorme. Le ressenti est très bon, tout comme le confort.

Le lendemain le beau temps était là, tout comme le vent. Le Tubeless Ready monté sur les mêmes roues que la veille apporte tout de suite un confort supplémentaire. Revers de la médaille il s’écrase un poil à la même pression, lors de fortes relances. Les jantes Mavic de notre essai déconseillant de passer au-delà de 6 bars, nous essayerons avec d’autres roues très prochainement. La tenue de route et le sentiment de sécurité sont indéniablement bien supérieurs au pneu avec chambre à air.

Si le reste de la gamme arrive à l’essai très bientôt, Michelin est arrivé à nous redonner l’envie de rouler français. Non pas par chauvinisme mais par fierté de disposer des pneus parmi les plus performants !

Share This