Campagnolo Ekar AD

L’essai exclusif du nouveau Ridley Kanzo Adventure !

par | Mar 31, 2022 | Gravel

C’est sur les routes de Toscane que j’ai pu essayer sur des parcours très variés ce nouveau Ridley, dans deux configurations : avec les énormes pneus de 2.2 de large et avec des plus classiques 42mm. Deux mondes distincts avec une même machine !

L’usage de pneus de 2.2 sur un Gravel est une première pour moi. Le visu est inédit et donne presque l’impression d’être aux commandes d’un Fat Bike. Pourtant les sensations sont plutôt bonnes, même sur l’asphalte. Évidemment les pneus « pompent » et n’ont rien à voir en ressenti avec des pneus plus étroits, utilisés d’habitude en Gravel.

Je m’évertue donc à ne pas malmener le vélo, et j’évite donc de me mettre en danseuse sur l’asphalte. Finalement le vélo fait le job et m’emmène vers les chemins. Je pourrais ajouter à cela qu’il m’aurait été tout à fait possible de grimper un col routier si j’en avais eu le besoin.
Une fois dans les chemins je découvre un confort jusque-là inconnu de n’importe quelle machine Gravel. C’est simple, absolument rien ne vient ralentir ma progression. Pas le moindre trou, pas la moindre pierre. Je passe dans les saignées sans même m’en apercevoir.
Il est évident qu’on est loin de l’esprit Gravel originel et personne ne vous obligera à monter ce type de pneus. Mais il est toujours bon de savoir que le vélo en est tout à fait capable.
Fulcrum Racing

La nouvelle géométrie me parait idéale pour ce genre de pratique mêlant divers terrains et de larges pneus. On ne vise pas la performance mais la longue distance et le confort !

Avec de plus classiques gommes en 42mm, le vélo est métamorphosé. Sur asphalte le cadre carbone réagit du tac au tac. Ultra rigide (Ridley annonce le même degré de rigidité latérale que le Kanzo Fast), il permet de se faire plaisir avec de belles relances. Évoluer dans un groupe de cyclistes équipés de vélos de route ne pose aucun problème, ce qui me surprend d’autant plus aux commandes d’une machines dédiée à l’aventure.

Dans les chemins, le confort est évidemment plus viril qu’avec les gommes de 2.2, mais toujours dans le haut du panier des vélos Gravel. Je remarque que je passe aux mêmes endroits environ 3 km/h plus vite qu’avec les pneus de VTT.
Le tube de selle amorti bien les chocs, ce qui permet de compenser les gommes plus étroites.
Il est évident que les terrains les plus abimés seront plus difficiles d’accès avec des pneus de ce type. Pour les adeptes des parcours les plus extrêmes, il faudra choisir les gommes les plus larges, mais la plupart d’entre vous trouveront leur compte ainsi.

À noter l’excellent visuel sur la fourche qui semble énorme avec des pneus de « seulement » 42mm. Il faut avouer qu’elle est bien mieux remplie avec les 2.2 !

Fulcrum Racing

Un Gravel surprenant


Doté de ses multiples fixations pour des bagages, et d’une géométrie à mi-chemin entre Gravel et VTT, le Kanzo Adventure est surprenant.
Surprenant dans sa capacité à s’adapter aux terrains et à évoluer à toutes les, surprenant de confort et surprenant par ses capacités à passer pratiquement partout.
De la gamme Ridley Gravel, ce nouveau vélo est certainement le plus intéressant, et celui qui comblera le plus large public !
Share This