Origine Axxome2 RS – Origine version 2.0

Avec l’arrivée du nouveau modèle Axxome 2, la marque française évolue et passe dans le troisième millénaire. Si visuellement les différences ne sautent pas aux yeux, techniquement c’est l’avalanche de nouveautés et à terme, c’est toute la gamme Axxome qui sera remaniée. Pour Origine, l’Axxome c’est un peu comme la 911 chez Porsche. Décliné à toutes les sauces, il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les usages.

Basso Diamante SV – La bici Super Veloce

La marque Basso fabrique de superbes machines 100 % made in Italy. Du vélo tranquille à la bête de course, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Cette fabrication quasiment artisanale permet de proposer des vélos de très haute qualité tout en mariant l’amour du beau vélo et la performance. Voilà leur plus belle machine, le Super Veloce.

Specialized Venge S-Works – Plus vite que l’éclair

Dédié à la vitesse pure, le Venge est conçu pour aller le plus vite, sur tous les terrains.
Et si Specialized annonce un gain de 8 secondes par rapport à l’ancien modèle Vias, il ne fait nul doute que le nouveau cru de cette machine de compétition n’a pas fini de nous surprendre avec près de 500 grammes de moins, un poste de pilotage revu de fond en comble et une toute nouvelle ligne.

Passoni Fidia – Alliage de rêve

Un vélo qui se place au-dessus de toute notion de prix pour se concentrer sur une seule chose : l’objet.
Dernier modèle de la cultissime société Passoni, ce cadre associe carbone et titane. Plus qu’une association, c’est un mariage entre la fibre noire et des fils du précieux métal.
Deux matériaux qui continuent de faire rêver, chacun à sa manière, et un cadre qui par la même occasion devient bijou, œuvre d’art.

Pinarello Dogma F10 Disk – Serial winner

Dogma. Un nom qui fait rêver. Synonyme depuis de longues années d’un palmarès fourni, d’une grande classe et de performances élevées. L’avènement du disque est passé par là et Pinarello propose enfin son top de gamme développé pour ce type de freinage. Alors que les pros sont encore frileux quant à son utilisation, nous l’avons essayé dans sa version la plus ultime, en 12 vitesses Campagnolo.

Argon 18 Gallium Pro – La dernière arme de l’autre continent

Le Gallium Pro est le cadre à tout faire chez Argon 18. Il convient aussi bien coureur pro qu’au cyclosportif en forme décidé à se mesurer à ses copains. Le Gallium Pro, c’est un châssis très léger de seulement 790 grammes étudié pour être réactif, rigide et confortable. Le meilleur de chaque monde, en fait.

Les essais

Corima 47mm S+ – Must de Corima

Chez Corima, on a depuis toujours le choix entre différentes hauteurs de jante. Depuis quelques années on peut aussi choisir son type de moyeu, aluminium ou carbone. L’ex « aéro » devenue « 47mm » se positionne comme la roue de prédilection des cyclistes exigeants...

Rose Team GF Four

Un cadre aux lignes tirées d’une machine de compétition. Aérien, beau, léger et technique, le GF Four fait franchement envie, surtout dans sa superbe livrée rouge. Son montage Sram Force le fait plutôt siéger dans la catégorie des machines haut de gamme, alors carton plein pour Rose ?

Casque Ekoï Légende

Dire que ce casque à nul autre pareil ait alimenté la chronique depuis l’été dernier, c’est paraphraser le fameux Lapalisse. En fait le Légende d’Ekoi a changé la donne côté look comme côté référence. Et tout en apparaissant sur la tête de Romain Bardet, et de lui-seul, durant le Tour de France, il a remis dans le jeu marketing le look vintage des anciens et sublimes casques de piste danois des années soixante et soixante-dix. La modernité technologique en prime.

Liv Langma Advanced Pro 2018 – Une monture féminine qui vous fera gravir les plus beaux sommets

Liv est la marque dédiée aux femmes du fabricant taïwanais Giant. Elle s’est engagée à offrir une collection complète aux pratiquantes de la route. Le Langma est un modèle typé montagne. Adopté par Liv-Sunweb à l’occasion du Giro Rosa, il a été conçu en collaboration avec les filles de l’équipe féminine professionnelle. Pas encore commercialisé en France, son comportement aérien va sûrement plaire aux plus grimpeuses d’entre vous.
La collection Langma comprend quatre modèles : Langma Advanced SL, Langma Advanced Pro et Langma Advanced, de 1549 à 4499 euros.

Canyon Endurace CF SL 8.0 DISC WMN – L’arme de la borneuse !

Conçu il y a quelques années pour compléter le catalogue allemand, la gamme Endurace est dédié aux cyclosportifs en quête de perf sans perdre en confort. On le distingue de l’Aeroad qui a une géométrie race-aéro et de l’Ultimate qui est une pure bête de course dédiée aux grimpeurs. L’Endurace CF SLX WMN, est un diamant poli pour les cyclosportives ! Visuellement, le cadre semble similaire à celui de l’Ultimate, mais il suffit d’attarder son regard sur cette belle monture pour se rendre compte que la géométrie du cadre est différemment travaillée. Si vous le souhaitez le cadre existe dans la même géométrie en version aluminium.

Preuss Z-115 – La différence Preuss

En matière de cycliste sur route, Bernard Preuss est un spécialiste. Celui qui possède un magasin de vélos dans le Nord de la France depuis de longues années a toujours proposé des machines sur-mesure lorsque les cadres étaient encore faits de métal. L’avènement du carbone est passé par là et il est devenu bien compliqué de proposer une offre personnalisée en matière de cadre carbone. C’était avant le Z-115 qui vient combler cette brèche.

Merida Mission CX 5000 – L’aventure c’est l’aventure

Léopard ou gazelle, suivant nos inclinations naturelles et nos regards, le néo Merida Gravel donne une belle leçon d’intelligence et d’efficacité dans le contexte moteur de la nouvelle vague du vélo de sport version couteau suisse. Merida, à tout seigneur tout honneur, a su saisir l’âme de cette pratique révolutionnaire qui relègue le lourdaud et peu efficace VTT au rang des antiquités. The times they are a changin chante le Prix Nobel de littérature Bob Dylan, lui-même adepte forcené du Gravel liberté.

Campagnolo Shamal Ultra DB – La meilleure roue aluminium à disque

Sortie dans le milieu des années 90, la Shamal était à l’époque ce qui se faisait de mieux en matière de roues. Elle représentait tout le savoir-faire de Campagnolo et était l’une des premières roues « complètes ».
Relancée en 2008 et remise au goût du jour (tout le monde se souvient de sa version dorée), on a depuis vu se succéder des versions à pneus, à boyaux et même Tubeless.

Pinarello Prince – Le retour du grand Prince

Bien connu des amateurs de belles machines et des aficionados de la marque de Trévise, le Prince s’était endormi quelques années jusqu’à aujourd’hui. Alors que le Gan partageait l’affiche avec le célébrissime Dogma (vainqueur du dernier Tour de France, mais aussi des...

Ridley Noah Fast – Nouvelle arme de poing

La marque belge ne s’endort jamais ! Après un Fenix SLX dédié aux pavés entièrement revu, voilà le tour du Noah Fast.
Plus léger, plus aéro et intégrant totalement câbles et gaines, cette version à freinage annonce la couleur : il n’est pas là pour plaisanter !

BMC Roadmachine 01 – Four Machine, évidemment !

Ce vélo d’endurance conviendra parfaitement à beaucoup de femmes. Son cadre est commun aux hommes et aux femmes, comme tous les vélos qui composent le catalogue de la marque suisse BMC. La gamme Roadmachine est largement développée, j’ai choisi le Roadmachine 01 Four qui est composé d’un cadre en carbone monté avec un groupe Shimano Ultegra mécanique et de freins à disques bien sûr. N’ayez pas peur, les plus classiques d’entre nous auront quand même la possibilité de rouler sur un BMC d’endurance avec des freins à patins classiques, la gamme Granfondo existe toujours.

Leon Ventus – Cocorico

Si le titane est d’ordinaire (mais peut-on parler d’ordinaire lorsqu’il s’agit de titane ?) réservé à quelques constructeurs de renom qui produisent toujours artisanalement des cadres avec des tubes de ce précieux métal, la jeune marque française Leon cherche à le démocratiser en proposant des cadres sur-mesure à des tarifs plus accessibles.
Qui a dit que le titane était réservé à une élite ?

Alian Carbone 35 mm boyaux – La roue montée main poussée à son maximum

Chez Top Vélo, on connaît et on aime beaucoup les roues artisanales. Le concept de roues montées à la main par l’artisan qui sélectionne minutieusement jantes, moyeux, rayons et assemble le tout avec précision et minutie nous plaît particulièrement.
Des roues fabriquées et assemblées avec une grande précision, mais qui au final ne sont pas forcément meilleures que celles de grande série, vraiment ?

B’TWIN Ultra 940 CF – Nouveau départ parfaitement réussi !

Ah ! Que cette marque fait parler d’elle ! Il y a les adeptes et les réfractaires, mais au fond bien peu d’entre vous ont déjà enfourché un B’Twin. De là à dire que beaucoup parlent sans savoir, il n’y a qu’un pas… que je ne franchirai pas.
Le 940 CF est le modèle le plus haut de gamme du constructeur français (B’Twin n’est pas moins français que Look ou Origine) et ce vélo qui équipe les coureurs du B’Twin Racing Team U19 a même été développé avec leur collaboration.

De Rosa Servizio Corsa 1975 – L’empreinte du signor Ugo

Dans les années soixante-dix, Ugo De Rosa est devenu le sorcier de Cusano Milanino. Les coureurs du monde entier viennent le voir pour tenter d’obtenir l’un de ces cadres sur mesure dont il a seul le secret. Le grand public admire les champions sur leurs Peugeot, Mercier, Raleigh ou autres Gitane et Legnano, mais il ignore que sous les couleurs de la marque se dissimule souvent un cadre De Rosa exécuté dans les règles de l’art suivant des géométries rigoureuses et souvent agressives. Le De Rosa Servizio Corsa que nous vous présentons aujourd’hui est sorti en juin 1975. Il symbolise tout le savoir-faire d’un artisan-artiste au sommet de son art.

Bertin C38 – Renaissance

Bien que certainement connus par certains d’entre vous, du Nord de la France ou de Belgique, les cycles Bertin gagneraient à l’être encore plus. La marque, créée par André Bertin en 1946 puis restée à l’abandon ces dernières années, a été reprise par Mickael Bertin et redéposée à l’INPI en 2016. Une renaissance en bonne et due forme et des modèles de vélos assez intéressants. Voici le C38 !

Bianchi Impulso E-Road – Du céleste aux notes explosives

C’est la déferlante des vélos à assistance électrique. On les compte par dizaines et quasiment tous les constructeurs s’y sont mis. Y compris l’un des plus illustres, Bianchi, qui le développe à sa manière. Histoire de ne faire comme aucun autre, le moteur est un Polini. Ce qui évoquera pour certains d’entre vous les mobylettes des années 70… Nous y voilà !