Campagnolo Ekar AD

Le pneu Specialized Turbo Cotton entre dans l’histoire

par | Avr 8, 2021 | Actualité

Lorsque Kasper Asgreen de Deceuninck Quick-Step a franchi la ligne d’arrivée du Tour des Flandres équipé du Specialized Turbo Cotton Hell of the North, il a fait plus que gagner le premier monument de sa carrière. Il est entré dans l’histoire, mettant fin au règne centenaire du boyau au sommet de la course professionnelle.
Specialized Tarmac - Kasper Asgreen - Credit @Billy_lebelge

Et remplissant une promesse faite par Specialized il y a 45 ans – : les pneus les plus rapides, les plus légers et les plus maniables, roulés par les meilleurs coureurs du monde sont les mêmes pneus que chaque cycliste peut rouler tous les jours.

Kasper et le reste de son équipe Deceuninck – Quick-Step ont choisi le pneu Turbo Cotton Hell of the North de Specialized ( spécialement conçu pour les routes accidentées et les pavés ) en largeur 28 mm pour sa carcasse 320TPI, sa résistance à la perforation BlackBelt et son composé Gripton.
Selon Specialized, lorsqu’il est combiné avec les jantes à pneu en carbone Roval Rapide CLX, il offre un aérodynamisme exceptionnel avec une amélioration de 15% de l’amortissement par rapport aux pneus traditionnels, tout en réduisant la résistance au roulement de 20% par rapport aux autres pneus conçus pour les routes difficiles. Alors que la première victoire sur des pneus à chambre à air à un monument est sûrement une nouvelle monumentale, il convient de noter que pas un seul coureur Deceuninck – Quick-Step n’a subi aucune crevaison avec ses pneus Turbo Cotton Hell of the North.

Kasper Asgreen - Credit @Billy_lebelge
Specialized Tarmac - Kasper Asgreen - Credit @Billy_lebelge
Team Deceuninck - Credit @Billy_lebelge

Depuis que nous avons créé l’entreprise en 1974, c’est un rêve. Pourquoi les pneus que nous utilisons tous les jours ne peuvent-ils pas être meilleurs que les boyaux qui roulent depuis plus de 100 ans ? Le chemin a été long pour arriver ici, nos ingénieurs travaillant en partenariat avec nos incroyables équipes, développant des roues et des pneus qui travaillent ensemble pour offrir cette performance. Nous avons apporté beaucoup d’innovations au fil des ans et partagé de nombreuses victoires incroyables, mais celle-ci est vraiment spéciale. Nous sommes si fiers de Kasper, Deceuninck – Quick-Step et de tous ceux qui nous ont aidés ici.

Mike Sinyard

Fondateur et PDG, Specialized

Specialized Turbo Cotton - Credit @Billy_lebelge

Le Tour des Flandres s’est couru à une moyenne. vitesse de 42 km/h. Selon Specialized, à cette vitesse, la réduction de la résistance au roulement est de 10 watts pour un vélo équipé de leurs pneus à pneu par rapport au boyau le plus compétitif de l’équipe pour cette course. Et généralement les derniers kilomètres sont parcourus au-dessus de la vitesse moyenne de course. À des vitesses plus élevées, l’avantage gagne linéairement. Le résultat est une économie d’énergie sur une période de 6h de course pour les moments clés où la course doit être décidée.

L’avis de Top Vélo :

La victoire de Kasper Agreen avec les pneus Specialized Turbo Cotton n’a rien de surprenant. On connaît toutes les qualités de ce pneumatique exceptionnel.
C’est par-contre le signe que le Tubeless n’est peut-être pas aussi performant qu’on veut nous le faire croire. Outre le fait qu’il est très compliqué à monter sur les jantes en carbone, celui-ci ne garantit pas de ne pas crever. Au contraire, le liquide préventif ajoute une complication à la roue et ajoute du poids en rotation.

Specialized ne s’y est pas trompé en choisissant de se passer de technologie Tubeless pour ses roues top de gamme et de se concentrer sur le pneu classique avec chambre à air. On ne peut pas leur donner tort !

Share This