Le partenariat entre Canyon et Pauline Ferrand-Prévot prend fin

par | Déc 21, 2020 | Actualité

La seule athlète de l’histoire à avoir gagné la même année les championnats du Monde de Route, de CX et de Cross-Country. Avec un incroyable palmarès comprenant d’autres titres de championne du monde et d’Europe, des championnats nationaux et des victoires en Coupe du monde. Pauline Ferrand-Prévot est l’une des athlètes les plus titrées de son sport. En cette fin d’année 2020 son partenariat avec Canyon prend fin.
Pauline Ferrand-Prévot

Ce 31 décembre 2020, cette histoire commune prendra fin. C’est un choix que nous comprenons, et pourtant nous savons qu’il laissera un vide dans la famille Canyon. Roman Arnold, fondateur de Canyon, explique : « Pauline a énormément enrichi Canyon depuis 2017, et je tiens à souligner que je ne parle pas seulement en termes sportifs. Bien sûr, nous avons été ravis de chacune de ses victoires : sur la route, en cyclocross, et surtout de ses deux titres actuels de championne du monde de cross-country. Mais Pauline est bien plus que la coureuse à succès que nous connaissons tous : c’est un personnage étonnamment positif et une véritable ambassadrice du sport. Pauline est un modèle : elle se tient debout, elle se bat, elle ne perd pas de vue ses objectifs. Je lui souhaite tout le succès possible pour son avenir sportif et personnel. » Ronny Lauke, Team Manager CANYON//SRAM Racing, ajoute : « Je suis ravi que le Team CANYON//SRAM Racing, en collaboration avec nos partenaires, ait pu accompagner Pauline là où elle appartient : au sommet du sport. Je lui souhaite tout le succès possible pour l’avenir.. »

En 2016, 2019 et 2020, Pauline Ferrand-Prévot a démontré que rien ne pouvait la stopper dans les quêtes de ses rêves. Après que les Jeux olympiques de Rio de Janeiro ne se soient pas déroulés comme elle le souhaitait, elle était sur le point de mettre fin à sa carrière. Mais heureusement, elle a choisi une autre voie et a signé avec le Team CANYON//SRAM Racing en 2017. Au cours de ses deux premières années dans l’équipe, Pauline a remporté deux championnats de France de XCO, est montée plusieurs fois sur le podium de la Coupe du monde de XCO, a obtenu le bronze au Championnat du monde de XCO et est devenue championne de France de cyclocross. Puis, la course s’est arrêtée brusquement, lorsqu’elle a dû subir sa première opération pour endofibrose au début de 2019. Cette opération a été suivie d’une longue période de rééducation. Puis il y a eu ce retour sensationnel : une victoire en Coupe du monde XCO à Val di Sole, l’or aux Championnats du monde XCO à Mont-Sainte-Anne et une autre victoire aux Championnats du monde XCM à Grachen. Puis, début 2020, une deuxième opération, un nouveau cycle de rééducation et un nouveau retour. Mais même cette année, si difficile à bien des égards, n’a pu l’arrêter: après avoir décroché les deuxième et troisième places dans les courses de Coupe du monde, Pauline a remporté la course de la Coupe du monde XCO à Nové Mesto, est redevenue championne du monde XCO et a ensuite remporté l’or au Championnat d’Europe.
Share This