Campagnolo Ekar AD

Le nouvel Origine Axxome EVO

par | Déc 28, 2020 | Actualité

Certains vélos poussent le cycliste passionné au paroxysme de l’émotion. La technique et le style se mêlant dans une explosion des sens et des performances. Comme dans un rêve éveillé. Avec l’Axxome EVO, Origine s’inscrit avec rigueur dans cette démarche et signe ainsi l’aboutissement d’une retentissante et noble lignée. Pour ce vélo, souhaité comme plus léger, plus réactif, en un mot plus performant, la jeune marque nordiste a essentiellement retravaillé la fibre utilisée, en modifiant l’invisible. Car la ligne reste bien celle qu’on connaît : indémodable et classe. Et avec une masse de 671 grammes en freinage patins, on peut dire que l’Axxome a encore de beaux jours devant lui…

Comme un aboutissement

En moins de 10 ans, l’Axxome est entré dans l’esprit des pratiquants par la grande porte. Si Origine est encore relativement jeune, sa réputation est déjà exceptionnelle. Et ses productions se caractérisent régulièrement par une excellence qui ne se dément pas. Il suffit de constater la ferveur des internautes lors du vote pour les Top Vélo Awards 2020. Un raz-de-marée ! Et cela se ressent au quotidien puisque lors de notre visite à l’usine où nous avons réceptionné ce nouvel Axxome EVO, nous avons pu constater que l’effectif de la marque avait doublé en une année, avec désormais une cinquantaine de personnes. Une fierté nationale !

Le moulage des fibres : la nouvelle équation gagnante

Pour améliorer et magnifier encore le comportement de l’Axxome, Origine annonce avoir tout demandé à ses ingénieurs. « Des dizaines de milliers de séquences de torture plus tard, des semaines entières de calculs, de modélisations, nos ingénieurs sont arrivés à la conclusion que la solution consistait à mettre au point une nouvelle technique de moulage des fibres. Une équation gagnante ! »

L’inédite technique de moulage, qui permet de gagner substantiellement en poids et d’améliorer la performance en réduisant la quantité de résine nécessaire grâce au procédé Matrix Layup, apparaît comme une réussite tant pour le poids que pour rendement.
Concrètement, « les feuilles de carbone sont assemblées en une seule fois autour d’une unique matrice ».
La compaction de la fibre dans le moule est obtenue grâce à un procédé pneumatique, ce qui permet d’assurer un contrôle de l’épaisseur des tubes de l’ordre du micron.
Comprenez que toute matière inutile qui pouvait subsister auparavant est ici éliminée grâce à ce nouveau process de moulage.

Le triangle arrière est toujours construit selon le procédé CCT+, un triangle arrière en une seule pièce. En effet, le fil de carbone passe des bases aux haubans et vient « entourer » le tube de selle. La filtration des vibrations est améliorée et, surtout, la transmission de puissance bien plus vive.

Vous l’aurez remarqué et je l’ai écrit plus haut, la ligne est identique aux anciens Axxome. Origine a conservé ces traits classiques et n’a pas fait le choix d’une intégration des câbles et gaines. Une volonté affichée de conserver une facilité d’entretien et de ne pas alourdir le cadre. « Ne pas remettre en question ce qui fait l’essence de l’Axxome : simplicité et performance. »

Un scoop pour les impatients, lors de notre rendez-vous à l’usine de la marque, nous avons pu prendre en main le prototype du premier vélo aérodynamique Origine. Un avion de chasse qui comblera certainement les attentes des adeptes de l’intégration et de la vitesse. Mais il s’agit là d’un autre enjeu…

L’Axxome, qu’est-ce que c’est ? Petit rappel

Avant de vous détailler l’essai du nouvel Axxome EVO, il est bon de vous rappeler ce qui caractérise l’Axxome, depuis le premier modèle jusqu’au dernier GTR. Si on a toujours su fabriquer des machines performantes, qu’elles soient en acier, en titane, en aluminium et en carbone, ces vélos très performants n’étaient pas toujours les plus faciles à utiliser. Même les pros du World Tour s’en plaignaient. Surtout les grimpeurs. Avec comme conséquence un retour en arrière toute chez de nombreux constructeurs. Chacun ayant à l’esprit une question lancinante. Qu’est-ce qu’un vélo réellement performant ? Un vélo capable d’aller vite mais qui se montre (trop) exigeant ou bien un vélo facile à emmener mais qui peut avouer ses limites lorsqu’on hausse le rythme ?

Depuis le premier Axxome, c’est sur ces points majeurs qu’Origine a fait fort en développant un vélo qui répond précisément aux besoins de ses utilisateurs. C’est-à-dire un vélo conçu expressément pour ceux qui l’achètent et non pas un vélo conçu uniquement pour les coureurs surpuissants ou pour les petits marquis du marketing international. Et ce comportement n’a fait que s’améliorer vers ces extrêmes ludiques, tout en gagnant la capacité de rouler plus vite en étant toujours aussi facile à emmener. Tout cela sans jamais perdre de vue ce pourquoi il avait été conçu : ses utilisateurs, le vrai centre de son rayon d’action. Un rayon considérablement élargi désormais.

Un Axxome, comme tout vélo Origine, c’est aussi une personnalisation complète. Un montage sur-mesure et un choix de couleur quasiment infini… C’est la force de la marque. Son ADN rebelle !

Le nouvel Axxome EVO est disponible en freinage patins, Direct Mount à l’avant (Axxome RS EVO, 671 grammes, 2 102 euros) et en freinage disques (Axxome GTR EVO, 732 grammes, 2 211 euros) 
Renseignement : https://www.origine-cycles.com/fr-FR/velo-route-axxome-ii-rs-evo.html
Share This