Les dix ans d’un rêve cyclo-poétique

Rêvé par Andy Rihs et concrétisé par l’équipe animée par Carmen et Werner Wunderli, le sublime village hôtel de la Coquillade est l’un des plus beaux exemples de lieu dédié aux amoureux du cyclisme sous toutes ses formes. Niché au cœur du mythique Luberon, le complexe hôtelier classé Relais et Châteaux vient de célébrer son dixième anniversaire.

Tombé sous le charme de la Provence, Andy Rihs avait longtemps cherché un lieu propice à la concrétisation de son rêve d’édifier un lieu privilégié destiné à l’accueil des passionnés de cyclisme et de Sud. C’est finalement sur les hauteurs de Gargas, au cœur du Luberon, qu’il avait déniché le terroir dont il ne cessait de parler à son ami Werner Wunderli. Cet ami précieux qui allait devenir le maitre d’œuvre d’un chantier fou puis le gérant, avec son épouse Carmen, d’un lieu très rapidement appelé à devenir un mythe. Un paradis pour les cyclistes du Monde, invités à partager les sublimes circuits tracés entre Luberon et Mont Ventoux, tout en séjournant dans un village-hôtel inscrit dans la liste prestigieuse des établissements touristiques Relais et Châteaux.

Outre l’hébergement, organisé en petites unités de type Provençal-chic, le cycliste se voit proposer plusieurs types de restauration allant du menu sportif à la haute gastronomie, un Spa  and Wellness center récemment distingué parmi les meilleurs européens, et naturellement un Bike Center d’exception, animé par une ancienne athlète de haut niveau, Nadège Lamour. Membre de la grande équipe de France aux côtés de Jeannie Longo, Nadège a notamment été sélectionnée pour les Championnats du Monde de Prague en 1981 et pré-sélectionnée pour le J.O de Los Angeles en 1984. Pluri-championne des Pays de Loire sur route et sur piste, elle a fait du Bike Center de La Coquillade un point de référence non seulement pour les résidents du village-hôtel, mais aussi pour les cyclistes du Sud qui viennent y trouver conseils techniques, accessoires, composants et naturellement vélos de route, VTT, gravels et vélos à assistance électrique. Avec l’assurance d’un suivi mécanique digne d’une équipe professionnelle, Nadège ayant fait confiance à Karl Guillois, ex-mécano du team FdJ. Ce même Karl considéré comme un as par le Pape de la mécanique chez les pros, le légendaire Faustino, mécano personnel d’Alberto Contador.

Fréquenter La Coquillade, pour une heure ou pour une semaine, c’est accéder à l’âme provençale et à la légende du vélo dans des conditions de confort et d’accueil absolument uniques. Comme un voyage initatique à la découverte de sensations que l’on pensait oubliées dans un Monde devenu sauvage à force de rythme éffrénés et d’oubli de soi et des autres.

Andy Rihs, humaniste et poète autant qu’entrepreneur, avait réussi son pari d’offrir la quintessence de la Provence et du cyclisme à ces autres lui-même que sont les amoureux du vélo et de ses valeurs. Dotant même Sa Coquillade d’un vignoble de 36 hectares, le Domaine Aureto, pour compléter une offre organisée autour de 63 chambres et suites, 3 restaurants, 3 piscines, 400 m2 de salles pour l’évènementiel, 1500 m2 de Spa et du Bike Center.

Entre Avignon et Cavaillon, deux cités provençales historiques, tout près de Gordes la métaphysique, comme une parenthèse de bonheur hors du temps, La Coquillade est bien un rêve qui s’inscrit à même la mémoire d’un homme qui n’aura pu célébrer les dix ans de son rêve cyclo-poétique. Andy Rihs.

Réservations et informations sur info@coquillade.fr et www.coquillade.fr

Share This