La différence par Rotor

Rotor est unique. En effet, depuis quelques années le fabriquant Espagnol souhaite se démarquer de ses concurrents et du reste de la production. La sortie du groupe Uno en était le prémisse et l’arrivé de ce groupe mono-plateau à 13 vitesses semble prometteur !

13 vitesses et des développements nouveaux

Pourquoi 13 vitesses quand les concurrents sont à 11 vitesses (pour Shimano) et 12 vitesses (Pour Campagnolo depuis un an et Sram depuis quelques mois) ? Pour offrir la plus large gamme de rapports avec l’utilisation d’un seul plateau !

Rotor suit la voie ouverte par Sram en commercialisant son nouveau groupe exclusivement avec un seul plateau. La marque annonce fièrement que c’est la plus grande évolution depuis le début de la transmission sur un vélo de route.

À vous de les croire ou pas, mais il est vrai que l’usage d’un seul plateau permet de diminuer les masses en rotation, de simplifier la transmission, d’optimiser l’aérodynamisme et de gagner du poids. À contrario cela exige d’optimiser le choix du plateau et de la cassette en fonction du parcours utilisé. Et des plateaux Rotor en propose la bagatelle de neuf ! Couplé aux nouvelles cassettes qui couvrent de larges développements (de 10 à 52 dents) il y a de quoi tout faire.

Les leviers

La forme des leviers change peu par rapport au Uno. Un peu déroutante, l’ergonomie imposera quelques sorties pour s’habituer pleinement. Côté fonctionnement du dérailleur arrière, c’est le même principe que chez Sram. Un petit clic pour descendre les vitesses (une à la fois) et un grand pour remonter (jusqu’à 3 en même temps).

La fabrication est entièrement espagnole, même pour le levier en carbone.

Le dérailleur

Point central de la transmission, il a été entièrement réétudié. Bien plus massif d’aspect, il impose le respect. On ne peut le qualifier de beau. Mais d’étonnant, certainement.

On sent tout de suite en le manipulant que son fonctionnement est viril. Il est équipé d’un bouton bloquant la chape et facilitant la mise en place de la roue. Un autre levier permet de descendre toutes les vitesses d’un coup, encore une fois pour faciliter le changement de roue. Sa construction est entièrement faite d’aluminium usiné CNC à Madrid.

Groupe : (leviers, dérailleur, freins hydrauliques et câblerie, disques 160mm, cassette 10-36 et chaine) : 1785 grammes, 1229 euros

Chaîne : 269 grammes, 55 euros

Manivelles Aldhu : 450 grammes, 298 euros et plateaux à 115 euros

Cassettes 12 vitesses : 11/36, 11/39 à 334 euros, 225 et 221 grammes et 11/46, 11/52 à 349 euros, 282 et 314 grammes

Cassettes 13 vitesses :10/36, 10/39 à 379 euros, 236 et 241 grammes et 10/46, 10/52 à 399 euros, 290, 321 grammes

Plateau disponible en 38, 42, 42, 44, 46, 48, 50, 52 et 54 dents sous forme « direct mount »

Share This