Plumes version 2.0

Avec l’avènement du freinage disque, on aurait tendance à oublier qu’il existe encore des nouveaux modèles d’étriers sur jante. Et parmi eux des freins exceptionnels, conçus et fabriqués pour être très légers et très puissants. Voici les nouveaux EE Brakes G4.

Rien à voir avec les freins ultralégers que vous connaissez. Les EEBrakes sont conçus et fabriqué par Cane Creek, marque leader des composants et pièces pour vélos. Tout sauf de l’exotique, donc.

Chez Cane Creek « EE » représente des produits qui se libèrent de toute convention, qui repensent un mode de faire et de fonctionner pour proposer une expérience inconnue jusque-là à l’utilisateur. Craig Edwards, le fondateur de EE (qui s’est associé à Cane Creek en 2016) avait déjà réinventé l’expandeur avec le eeNut s’est ensuite lancé dans les étriers pour vélos de route en s’affranchissant de tout ce qui se faisait déjà sur le marché et en repensant techniquement le concept de l’étrier de frein.

L’association avec Cane Creek lui permet d’accéder à une ingénierie et une technique de fabrication de haut auxquels il ne pouvait évidemment pas prétendre auparavant.

Une construction incroyable

Les étriers EEBrakes sont entièrement usinés CNC à la différence des étriers des autres grands constructeurs de groupes qui coulent l’aluminium. L’usinage permet d’obtenir des pièces plus rigides et plus légères. Il permet aussi d’affiner exactement la forme désirée et d’enlever la matière très précisément où il le faut. Cette quatrième génération d’étriers est adaptée aux jantes plus larges, jusqu’à 28 mm sans aucun supplément de poids. Le ressort est toujours sous forme d’arc, bien plus rigide qu’un ressort classique.

Un freinage exceptionnel

Le montage sur mon Bianchi Specialissima a été très simple. Pas de réglage particulier ou de centrage difficile ou aléatoire comme c’est de coutume sur les étriers « light ». J’ai choisi de conserver mes patins courants pour cet essai, des Campagnolo rouges. Les roues utilisées sont des Bora Ultra 35. Pour être clair, les étriers EE Brakes freinent aussi bien que ceux de votre groupe Dura-Ace ou Super Record. Ils freinent même bien mieux que des Sram Red réputés mous, à juste titre d’ailleurs.

La puissance est disponible tout de suite et la précision de dosage me paraît même supérieure aux Shimano parfois violents. Très comparable au ressenti qu’offrent les Campagnolo pour presque deux fois moins de poids.

Comment est-ce possible ?

On se pose légitimement la question. Pourquoi Cane Creek parvient à fabriques des étriers si légers qui freinent si fort ? Difficile de répondre mais on peut légitimement penser qu’il serait difficile de vendre des étriers à près de 700 euros pour des constructeurs généralistes. Alors qu’on envisage sans problème mettre cette somme en seconde monte pour upgrader son vélo. Et le résultat est bien, la, les EE Brakes sont d’excellents étriers, fiables et qui fonctionnent à merveille !

Poids : 168 grammes (sans patins) – Tarif : 699 euros  – Renseignements : Mohawks Cycles

Share This