L’impétuosité propre aux passionnés de cyclisme me ferait presque affirmer que ce numéro 250 de Top Vélo n’est finalement qu’un numéro comme un autre de ce magazine premium dédié au cyclosport, de la pratique au matériel, en passant par l’histoire et en imaginant le futur. Après réflexion, et conversation avec notre ami et collaborateur Pierre Bonnet, qui fut de la première version du magazine depuis le déjà lointain numéro 2, je pense qu’il est plus sage et surtout plus juste de parler de belle surprise. Pour les fondateurs de Top Vélo déjà, de Michel Hommell, que je salue avec amitié, à l’équipe de journalistes à laquelle appartenait notamment mon cher Olivier Haralambon, présent lui dès le numéro Un. Pour les refondateurs que nous sommes, nous les néo-Top Vélo. De Claire à Alex, Joël, Michael, Frank, Jean-Paul, Vivien, Pierre, Fleur, Nathalie, Philippe et Patrick.

Cette belle surprise est celle d’une équipe soudée autour de la concrétisation d’un rêve rédactionnel, mois après mois, numéro après numéro. Avec à chaque fois la même folle émotion, le même désir irrationnel, la même radicalité éditoriale au service de notre passion commune pour le cyclisme. Ce sport unique et exceptionnel qui dépasse en émotion littéraire tout ce que l’imaginaire pouvait nous offrir. Je me souviens d’ailleurs d’une longue conversation avec le regretté Alain Colas, sur le pont de son légendaire Manureva, quelques jours avant le départ fatidique pour cette Route du Rhum 1978 qui allait lui être fatale. Alain, poète illuminé-illuminant à ses heures, m’avait dit que seul le cyclisme héroïque pouvait disputer à la voile transocéanique le titre de sport ultime.

Ce sport ultime nous nous efforçons avec nos personnalités, avec nos choix, avec notre enthousiasme, de vous le faire partager avec ceux et celles qui le réinventent au jour le jour. Ces constructeurs et ces organisateurs qui œuvrent pour aujourd’hui en imaginant déjà le futur. Alors ce numéro 250 nous vous le dédions amis lecteurs. Et pour que la fête soit belle nous vous offrons la possibilité de gagner le maillot de Champion de France de notre ami Steve Chainel (*). Un maillot dédicacé comme une invitation au bonheur de rouler. Vous avez dit 250 ?