La Base janvier 2018

Cross-fit et cyclisme : Utile pour progresser ?

Rédigé par :

Publié le , Mis à jour le

On entend de plus en plus parler de Cross-fit dans les médias. Est-ce que cette activité physique peut permettre aux cyclistes de progresser et optimiser ainsi ses entrainements à vélo ?

Image du dossier Cross-fit et cyclisme : Utile pour progresser ?

Vous avez dit Cross-fit ?

Très développé aux USA avec près de 10000 salles ou "box", le Cross-fit© investit peu à peu les centres de fitness français avec le terme d'entraînement fonctionnel. Glassman et Jenai, les créateurs de ce concept, eurent l'ambition de stimuler toutes les qualités d'un bon sportif dans le cadre d'un seul et même sport: vitesse, puissance, coordination, souplesse, endurance.

Dossier : La musculation pour le vélo

Tout un programme en somme !

Le concept se base sur un développement tout azimut et c'est une des raisons pour laquelle l'entraînement croisé est très apprécié chez les militaires ou les pompiers. Une séance d'entraînement est nommée "WOD" ou "Workout Of the Day" et s'organise sous forme de circuit-trainings pour des durées situées en 15 et 30'. Chaque WOD est encadré d'un échauffement progressif mais aussi d'une phase de retour au calme.

Les exercices proposés peuvent être issus de :

  • la gymnastique comme les pompes ou tractions aux anneaux,
  • la force athlètique comme les squats et autres épaulés jetés,
  • l'endurance avec la course à pied, le rameur voire même la natation.

Poussage de fonte et sueur pour le cycliste

On pourrait prendre peur à l'idée de "lever des barres" et des tonnes de fonte. Ce n'est pas une activité très prisée par les sportifs d'endurance et encore pour les féminines.

Pourtant, on sait aujourd'hui que la pratique de la préparation physique avec des exercices ciblées et des modes de fonctionnement orientés vers le développement de la force permet des gains substanciels dans les activités de longue durée.

Economie gestuelle dans le pédalage donc économie d'énergie permettent d'améliorer les performances et les valeurs de PMA, de FTP (seuils) et d'allure de base. De nombreux coureurs à pied, skieurs de fond ou rameur passent par la case "musculation" !

Dossier : Entrainement Cyclisme : Booster votre PMA !

Le travail de la force (sous réserve d'avoir appris la musculation pour pratiquer en sécurité) a un impact positif sur les performances musculaires mais le nombre limité de séances a un effet inexistant sur la prise de masse musculaire. Donc peu de chance de ressembler à un culturiste ! Mais plus de chance de ressembler à un sportif solide, connaissant son corps et ayant développés des qualités plus variées qu'un simple coup de pédale.

Le vttiste Nino Schurter est un modèle du genre avec des séances régulières pour renforcer son équilibre, son dos et bien sûr, ses jambes.

Le Cross-fit© sur la sellette

Un des avantages du Cross-fit© est la durée limitée des séances : tout le monde ne peux pas dégager un créneau journalier pour le cyclisme et ses à-côtés ! 40 à 60 minutes de sport, complet est une aubaine.

Cross-fit et cyclisme

On a tous un pneu de tracteur chez soi ! Consultez notre dossier : Conseils pour choisir et entretenir ses pneus de vélo

Le second avantage est le nombre croissant de "box" pour s'entraîner en sécurité avec un professeur de fitness ou d'haltérophilie diplômé. Vous allez découvrir et apprendre à réaliser des gestes comme l'épaulé-jeté, mouvement complexe mais éfficace. Vous vous entrainez en groupe et une saine émulation vous aide dans les moments difficiles.

Le revers de la médaille en matière de Cross-fit© est le manque de spécificité des exercices proposés dans les WOD. Chaque entraînement est proposé pour être "général" et non spécifique au cyclisme. Il y a aura à prendre et à laisser.

En fait, cela est tout à fait normal car c'est un sport* à part entière, plus qu'une préparation physique et nous aurons la même situation en pratiquant le ski de fond ou le running. On se rend aussi compte que l'aspect prophylactique du Cross-fit© (prévention et protection du sportif) est inexistant. Hormis quelques exercices de gainage, rien n'est fait pour protéger le cycliste (et les autres sportifs) contre de possibles pathologies de leur activité de prédilection. Pourtant, c'est la mission première de la préparation physique.

Dossier : Cyclistes, osez la course à pied pour progresser à vélo !

Le Cross-fit© peut être une activité complémentaire du cycliste durant sa saison. Mais, car il y a toujours un mais, le tapage médiatique et les belles images des cross-fitters ne peuvent faire illusion fâce à un entraînement physique construit pour le cycliste en quête de performance.

A lire : L'apport de la préparation physique générale en cyclisme

*Le Cross-fit© peut se pratiquer en compétition. Crédits photos : Fotolia

S'entraîner quand on manque de temps

S'entraîner quand on manque de temps

Vous êtes nombreux à penser que pour progresser, vous devez accumuler les kilomètres. Mais comment s'entrainer lorsque l'on manque de temps ?

Avec un entraînement rigoureusement programmé et planifié, nous pensons qu'il est tout à fait possible de compenser le manque de temps.

Planifier sa saison de vélo

planifier votre prochaine saison de cyclisme

Avez-vous déja pensez à planifier et préparer votre prochaine saison de cyclisme.

Dans cet article, nous allons voir comment appréhender la future saison de vélo en la planifiant correctement.

S'entrainer pour progresser !

S'entrainer pour progresser !

Quel entrainement suivre pour progresser en vélo afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les épreuves cyclosportives.

Un travail à vélo sur trois plans : production maximale d'énergie, puissance maximale aérobie, capacité maximale de travail.