Cervelo S5

par | Mai 9, 2019 | Les essais

Alors que le premier S5 était en avance lors de sa sortie sur toutes les autres machines aérodynamiques, il s’est vu rapidement dépassé par ses concurrents. Trop typé, trop dur à emmener, son exclusivité le limitait à quelques rares cyclistes. Cet opus 2.0 du S5 entend bien corriger tout cela.

Aéro revu et corrigé

Le S5 un vélo de coureur. À vrai dire, même certains d’entre eux trouvaient le premier S5 trop difficile d’accès. Une position particulière, très en avant et une rigidité hors norme. En plus de cela un pilotage compliqué, il n’en fallait pas plus pour limiter le champ d’action du S5. Ça c’était avant…

Une ligne toujours sans équivoque

Cervelo est maître dans l’art de créer de beaux vélos. On se souvient du génial Gerard Vrommen et de son Soloist, puis de l’aérien R3 en passant par l’incroyable S5.
Justement c’est le S5 qui nous intéresse. Car si le R5 qui est l’évolution du R3 est destiné à évoluer sur des parcours montagneux, le S5 se destine maintenant à rouler sur tous types de parcours, mêmes moyennement montagneux. C’est LA grande nouveauté !
Et si ce nouveau S5 se montre encore plus aérodynamique, Cervelo a travaillé directement sur la fibre et son lay-up pour gagner en facilité d’usage et en confort, gros point faible de la première version.
Mais évidemment c’est côté aérodynamisme que cela se voit le plus avec un pivot de fourche externe et une direction typée moto, comme sur le Factor One. Rien qu’à cet endroit Cervelo annonce un gain aéro de 13% par rapport à l’ancien modèle. Si on se réfère à l’ensemble cadre-fourche, le gain est plus mesuré avec 5,5%. Plus réaliste aussi, lorsqu’on songe à certains concurrents qui annoncent des gains jusqu’à 20-30% entre chaque génération de cadre.
Cervélo a conçu le nouveau S5 exclusivement avec un freinage à disque. La fixation des roues est standard avec des axes traversants de 12 mm. Côté poids le cadre passe sous le kilo en petite taille, ce qui fait environ 150 grammes de gain sur l’ensemble, pas négligeable. Le boitier de pédalier est évidemment toujours au s-format BB-Right et la marque annonce que malgré le fait que le cadre englobe la roue arrière, on peut utiliser des pneumatiques jusqu’à 28mm.

Conjointement au nouveau cadre et à la nouvelle fourche, Cervelo a développé un nouveau poste de pilotage qui intègre totalement les câbles et gaines. Un poste de pilotage en deux parties qui permet d’adapter parfaitement sa position en choisissant indépendamment longueur de potence et largeur du cintre.
Et ce n’est pas tout, il y a un bonus car l’inclinaison est aussi réglable, sans enlever la câblerie grâce à des entretoises (2° et 5°) !

Une version d’essai milieu de gamme

Bien que très haut de gamme, le cadre S5 est aussi disponible dans une variante d’équipement plus accessible. Ainsi notre vélo d’essai se pare d’un groupe Ultegra mécanique. Pas un problème tant on sait que l’Ultegra fonctionne bien.
La question vient des roues DT Swiss P1800 Spline. Des roues aérodynamiques mais assez lourdes. Espérons qu’elles ne pénaliseront pas le S5 en relance…
Enfin l’assise Prologo Dimension T4.0 est un excellent choix sur ce type de machine !

Sur la route

Le premier S5 se montrait très exclusif, c’est un fait. Réservé aux meilleurs coureurs, il ne l’embarrassait pas de notion de confort ou de position relevée. Sa tige de selle invariablement droite en était le meilleur exemple.
Le nouveau Cervelo S5 change assez radicalement.
Premièrement il est très doux. Docile et facile à apprivoiser, à prendre en main. Si visuellement le freinage à disque peut déplaire, je dois admettre que le « toucher » convient à merveille au S5.
Ensuite je ne ressens plus ce comportement atypique car je dois avouer que l’ancien faisait peur lorsqu’on lâchait le cintre. La direction est tout à fait normale et prévisible dans ses réactions.
Sur terrain plat l’efficacité est indéniable. Pas besoin de se surpasser pour se faire plaisir car même à 20 km/h les relances sont agréables. Surtout on se surprend à évoluer paisiblement à 25 km/h sans forcer, chose impossible auparavant.
Les coursiers qui ne descendront guère sous les 40km/h profiteront de la grosse rigidité du cadre, bien utile pour relancer énergétiquement ou sprinter. D’ailleurs le compromis en la matière me paraît juste. Je trouve le cadre uni et l’avant n’est plus bridé comme sur l’ancien S5.
Lorsque la route s’élève et équipé d’un train roulant adéquat (les P1800 font le job mais ne sont pas idéales dans les cols) le S5 est capable de réaliser des miracles. Essayé avec les dernières Enve SES 3.4 son comportement s’est trouvé transfiguré. L’ensemble du vélo est aérien, vraiment de quoi transformer le S5 en bon grimpeur.
Avec les roues de série il faudra accepter une inertie pesante et une plus faible réactivité.
Enfin en descente j’ai pu vraiment me faire plaisir. Là où l’ancien S5 se montrait piégeur dans ses réactions, j’ai pu me détendre totalement. Même durant notre séance photo à haute vitesse derrière voiture je me suis senti particulièrement à l’aise et totalement maître de mes trajectoires.

Un très grand progrès !

Quelle différence !
L’ancien S5 était inutilisable pour 90% des cyclistes et Cervelo l’a bien compris car le nouveau S5 progresse sur tous les plans. Sa géométrie reste évidemment exclusive, mais côté comportement c’est le jour et la nuit. Alors qu’avant on avait un bout de bois entre les jambes, le S5 se montre docile et prévenant. Sur mauvaise route il ne secoue plus et en descente on ne se fait plus peur. Si son freinage disque est irréprochable, sa capacité à enchainer les difficultés surprend eu égard à sa ligne taillée à la serpe.

Cervelo S5

%

Plat

%

Montagne

%

Descente

%

Rigidité

%

Nervosité

%

Rendement

  • Plat 100% 100%
  • Montagne 65% 65%
  • Descente 90% 90%
  • Rigidité 90% 90%
  • Nervosité 80% 80%
  • Rendement 90% 90%

Fiche technique

Fourche Cervelo S5
Groupe Shimano Ultegra Disc
Roues DT Swiss P1800 Spline 32 Disc
Pneus Continental Grand Prix 4000 SII 25 mm
Cintre Cervelo AB08
Potence Cervelo CS28
Tige de selle et selle Cervelo SP20, selle Prologo Dimension T4.0

Tenue

Combinaison Ekoï
Chaussures Gaerne
Casque Ekoï Légende
Lunettes Ekoï

Poids 7,8 kg
Tarif 5499 euros

Share This