Bannière Probikeshop
Édito

Canyon, Colnago et Specialized

par | Mar 3, 2022 | Editos

Les forces en présence…

Nous en parlions entre nous dès janvier. De quelle manière se présenterait la saison 2022 ? Inévitablement, deux noms revenaient avec insistance côté rédaction. Pogacar et Colnago ! Suivaient Alaphilippe, Evanepoel, Bernal, Van Aert, Van der Poel. C’est à dire Spécialized, Pinarello, Cervélo, Canyon.
Pogacar déjà vainqueur

Le malheureux Bernal ayant été victime d’un terrifiant accident d’entrainement, accident remettant en cause l’utilisation des vélos de chrono sur route ouverte, le jeu se resserrait. Avec une voie royale apparemment ouverte pour Pogacar. Sur le terrain, une première grosse surprise avec le grand retour d’un certain Quintana. Double vainqueur spectaculaire du Tour de la Provence et du Tour des Alpes Maritimes et du Var. Un Quintana retrouvé après une saison 2021 en demi-teinte. Et surtout pour Canyon un retour aux affaires côté visibilité puisque les difficultés de santé de Van der Poel et la fin de carrière de Valverde viennent compromettre la mise en avant de ses vélos.

Chez Spécialized, pas de problème de ce type. Notamment grâce à la curiosité suscitée par l’arrivée de Sagan chez les Français de Total Énergie ou par la popularité d’un Alaphilippe devenu incontournable à l’heure des pronostics. Mais surtout la confirmation de l’insolent talent d’Evanepoel. Super Remco s’imposant avec la manière au Tour de Valence et au Tour de l’Algarve. Faisant étalage d’une supériorité évidente aussi bien dans les bosses que dans les chronos.

Le retour de Quintana
Super Remco roi du Chrono

Restait à savoir où se situait Tadej Pogacar. Double vainqueur du Tour, le prodige Slovène n’a pas tardé à s’imposer, remportant pour la seconde fois le Tour des Émirats après un exploit dans l’étape reine du Jebel Hafeet.
De son côté Wout Van Aert annonçait la couleur avec une première victoire dans le Het Nieuwsblad où il éparpillait l’opposition dans le Bosberg.
Alors Colnago, Spécialized, Canyon et Cervélo en première ligne de la saison 2022 ? Une évidence déjà.

Share This