Campagnolo Ekar AD

Boa lance son nouveau serrage Li2

par | Août 25, 2020 | Actualité

Plus petit, plus léger, plus solide, plus écologique et plus de fonctionnalités.

On doit beaucoup à BOA. En effet la société américaine a démocratisé le serrage micrométrique adapté aux chaussures de vélo, en proposant des plateformes adaptables par tous les fabricants de chaussures. Dernière évolution : le Li2 !

Adopté par quasiment tous les fabricants de chaussures haut de gamme, BOA est un vrai spécialiste de la fermeture micrométrique. Et pas seulement dans le cyclisme, puisque le médical représente une part importante du travail de Boa. L’IP1 a été une révolution lors de son lancement en 2014 car il offrait la possibilité de serrer et desserrer la chaussure de manière micrométrique. En clair, contrairement aux autres serrages micrométriques sur le marché, il n’était pas nécessaire d’ouvrir le serrage pour le desserrer, ce qui obligeait à resserrer ensuite. Une grande évolution !

Plus petit, plus léger

20% plus petit que l’IP1 qu’il remplace avec 11,2 mm de haut contre 14,3 mm, le Li2 est évidemment plus léger avec ses matériaux composites. Une prouesse de miniaturisation qui tient de l’horlogerie quand on regarde le minuscule mécanisme qui assure pourtant un serrage puissant. Le serrage évolue légèrement et réclame désormais moins d’effort, tandis que le desserrage est plus vif et offre légèrement plus de résistance qu’auparavant.

Plus fiable

Boa l’annonce, le Li2 serait plus fiable que l’IP1. Le système est évidemment remplaçable, seule la plateforme est cousue à la chaussure. Le système de disque est clipsé à celle-ci et en cas de chute il se détachera. Si jamais celui-ci est abimé, il est possible de le remplacer. Même chose pour le câble, qu’il soit métallique ou textile, son remplacement est possible. Enfin comme toujours chez Boa, la garantie est à vie. Les lacets textile TX4 sont en Dynema et Polyester, tandis que les lacets métalliques TS2 sont constitués de 49 brins en acier inox, enveloppés dans du nylon.

Plus écologique

Entièrement en matériaux composite, la cartouche du disque est constituée de matériaux recyclés, ce qui permet de réduire l’empreinte carbone lors de la fabrication. De plus les matériaux non utilisés lors de la fabrication (défauts, coupes, etc) sont recyclés pour être à nouveaux utilisés sur de nouveaux serrages. Moins de déchets et moins de gaspillage.

Une plateforme globale

C’est ce qu’annonce BOA. Le Li2 est disponible dans de multiples versions de disques, de lacets (métalliques ou textiles) et de guides. Ainsi les constructeurs de chaussures peuvent choisir précisément le placement du/des serrages Boa, leur nombre, et le cheminement du câble.

Deux versions de disque sont disponibles. La première baptisée Dual Pull permet lors du resserrage d’agir sur les deux côtés du câble. Elle est un poil plus dure au serrage que la seconde, baptisée Power Pull. Celle-ci est aussi légèrement plus basse et en serrant le lacet d’un seul côté, permet d’obtenir plus de force de serrage.

Serrages Li2 disponibles dès cet automne chez Fi’zi :k, Gaerne, Scott, Rapha, Lake, DMT et début 2021 chez Bontrager, Louis Garneau et Specialized.

Share This